Guide de survie à l’attention de toutes les Start-up en ces temps de Coronavirus

Le 25 février 2020, j’ai tweeté

«Si ça dure deux mois, deux mois et demi, ça ne sera pas terrible. Si ça devait durer deux ans, ce serait une autre histoire.» Bernard Arnaud au sujet du #coronavirus                  next.liberation.fr/culture/2020/02/25/le-coronavirus-fait-tousser-l-industrie-de-la-mode_1779550 Quelles conséquences pour les #startups ? Je m’interroge…

Fabien Raynaud, auteur du livre Startup : J’y vais, J’y vais pas: Le

Lire la suite
Share
Guide de survie à l’attention de toutes les Start-up en ces temps de Coronavirus

Start-up et Création de Richesses dans nos écosystèmes globalisés et connectés du XXIe siècle

Paul Graham à l’origine d’YCombinator a tweeté le 3 février 2020

The #1 cause of startup death is making something no one wants. The #2 cause is spending too much. Those two account for so many deaths that I’m not even sure what #3 is. If you merely make something people want and don’t spend too much, you’re way Lire la suite

Share
Start-up et Création de Richesses dans nos écosystèmes globalisés et connectés du XXIe siècle

Quand l’État veut s’essayer maladroitement à l’élevage industriel de Licornes malgré la recommandation du rapport de Philippe Tibi… qu’il lui avait pourtant commandé !

Le rapport de Philippe Tibi de 57 pages, intitulé Financer la quatrième révolution industrielle, publié le 19 juillet 2019 est disponible en téléchargement gratuitement [PDF]. Il commence par poser un diagnostic sévère. Le monde comptait à la mi-juillet 2019, 372 Licornes mais seulement 5 en France, soit 1,34%

BlaBlaCar, Deezer, Doctolib, Meero et OVH

Il est communément … Lire la suite

Share
Quand l’État veut s’essayer maladroitement à l’élevage industriel de Licornes malgré la recommandation du rapport de Philippe Tibi… qu’il lui avait pourtant commandé !

Faut-il ressembler à Mark Zuckerberg pour réussir sa start-up ?

Mon post du 28 janvier était consacré à l’analyse post-mortem du projet initial de constitution d’un empire nommé Save, imaginé par le jeune et ambitieux Damien Morin. Sa start-up lui avait permis de réunir 15 millions d’euros de fonds propres ou de quasi fonds propres, auprès d’investisseurs reconnus et chevronnés. Grâce à ou malgré son âge, car Damien n’avait … Lire la suite

Share
Faut-il ressembler à Mark Zuckerberg pour réussir sa start-up ?