Start-up of the Bitch or not? #22 – la start-up parisienne Sorare

Boris Golden partenaire chez Partech a tweeté le 25 février 2021 sans dissimuler son excitation avec les émoticônes de l’explosion et du feu, inclus dans son texte d’origine

As @SorareHQ raises a $50M Series A with @Benchmark to help football fans own their passion, we want to reflect back on a truly inspirational & insightful story! Congratulations to the champions @ni2las, @adrienmontfort & their team  @PartechPartners
https://www.linkedin.com/pulse/from-chasing-vcs-seed-round-raising-50m-benchmark-7-months-golden

Le VC ne cachait pas non plus dans son post LinkedIn, son admiration devant une croissance qu’il n’avait probablement jamais vécu dans une autre de ses participations

they reached €3.6M monthly revenue in January 2021 – that’s 70x in just 12 months 

SO5 de Sorare est un jeu de fantasy football basé sur des cartes à collectionner. Chacune représente un Non-Fungible Token stocké sur la Blockchain Ethereum, ce qui garantit son unicité lors de son achat ou de sa revente en toute transparence. Vous pouvez devenir manager d’une équipe virtuelle dont chaque carte pourra s’apprécier en fonction des performances du joueur dans la vraie vie qu’elle simule. Régulièrement il y a des récompenses distribuées aux meilleurs sélectionneurs de ces paninis numériques.

Il faut quand même modérer un tout petit peu l’enthousiasme de Boris en précisant que le cours de l’Ether était passé de 109,30 dollars le 1er février 2020 à 1 317,58 dollars, le 31 janvier 2021…

Dans une vidéo publiée sur YouTube le 4 février, l’entrepreneur Guillaume Moubeche sollicitait les conseils pour des entrepreneurs, notamment de Bartosz Jakubowski du fonds Alven qui, très lucide et plein d’humilité sur son métier d’investisseur, confessait publiquement à partir de 1:42

On fait des erreurs tout le temps, des faux positifs, des faux négatifs. On investit dans des boîtes dans lesquelles il ne fallait pas, on n’investit pas dans des boîtes dans lesquelles il fallait investir…

Alors je me suis interrogé, Sorare serait-elle un nouveau faux positif de Partech ? Je me souvenais du crash en 2018 de Giroptic que Kchehck avait anticipé dès 2016

Vous le saurez dans quelques minutes après avoir lu les lignes qui suivent. Je vais jouer cartes sur table avec vous et je ne résiste pas plus longtemps à vous offrir une analyse Kchehck de la start-up française Sorare avec nos 3 critères habituels, Communauté (désirabilité), Faisabilité et Modèle Économique.

Communauté (+)

Il n’y a pas mieux que ce fil sur Twitter du 7 mars, didactique bien que roboratif de Nicolas Julia, cofondateur de Sorare, pour comprendre la genèse de la désirabilité de la start-up

A thread 🙂 1. Digital scarcity. As human beings we have been collecting for centuries. On the web, you could copy everything (pictures, videos..). Now for the first time, you have a tech where you can have something digitally unique. This unlock collecting in the digital space.

2. Usability. On top of being digital collectibles, these cards, on @SorareHQ, can be used in a global fantasy football game. You can earn prizes twice a week and progress between divisions.

3. Portability. On top of being usable in Sorare fantasy football game, you can use your card in a variety of other games built by the community or gaming giants like @ubisoft

4. Tradeability. Unlike game items in traditional video games, you can sell these cards freely for money. You can sell them on @SorareHQ marketplace or even move them in other marketplaces. Unlike physical collectibles, you don’t have the hassle of sending them by mail &

verify authenticity. It’s backed in.

5. True ownership. You don’t own game items you buy in traditional digital games today. When the game ceases to operate, you lose everything. @SorareHQ digital cards, which are #NFTs, are yours forever. You own them like a physical good.

6. Access to digital & real world experiences. These cards can act as tokens unlocking access to real world experiences. You own Harry Kane? 20% discount for your game ticket for instance.

Le compte Sorare de Twitter est suivi par 24 300 personnes… Quant à sa communauté Discord, elle contient 11 452 membres dont 1 060 sont en ligne ce dimanche matin.

Faisabilité (+)

L’équipe de Sorare est composée de vétérans de la Blockchain malgré leur jeune âge, à l’image de la carte unique Brian O’Hagan, Growth Lead et ancien de Coinhouse.

Sur le site de Sorare Club, les règles de fonctionnement de la plate-forme sont expliquées

Pour la Saison 2020-2021, trois niveaux de rareté existent pour chaque carte : Unique, Super Rare (10 copies) et Rare (100 copies)…

Cela fait donc un total de 111 cartes par joueur. Je demandais à un de nos robots araignée de procéder à un rapide calcul mental.

D’après la page d’accueil du site de Sorare il y aurait 126 équipes licenciées de la NFL de manière exclusive ou non.

Sachant qu’il y a 11 joueurs par équipe, cela fait un total de 111 x 11 x 126 ou 153 846 tokens distribuablespar saison dont

1 386 cartes Uniques

13 860 cartes Super Rares

138 600 cartes Rares

Puisque nos robots araignée ne sont pas joueurs, spéculateurs ou même collectionneurs d’images sportives, ils n’ont pas pu tester les fonctionnalités de la plate-forme. Cependant ils ne m’ont ramené aucune plainte sérieuse à part une indisponibilité momentanée des conditions d’utilisation du site. J’en avais informé le représentant de Partech dans la foulée via Twitter afin de mesurer la réactivité de leurs informaticiens

Boris le 4/03

– 2011: “Software is eating the world” @pmarca

– 2021: “Sorare is eating the world” @Sorarehq

Moi le 9/03

Boris, Is software eating their terms & conditions too? Why can’t you scroll them? Limitation only from France? Thanks.

Boris non sans humour le 9/03

I was going to say “all good here” but actually after reloading I now have the same problem as you. I’m sure the @SorareHQ  team will be able to have a look at it very soon! Sorry about that (as they’re worth reading, esp. the quote of the Dalaï Lama)

Moi le 09/03

Thanks Boris! I’ll publish my weekly (@kchehck) analysis on Sorare the 28th of march…


Boris
le 09/03

So actually just heard back from them, they have noticed the bug yesterday and are on it, hopefully it will be solved by tomorrow, sorry again for the inconvenience!

Moi le 10 mars

It’s solved. Thanks!

Modèle Économique (+)

Pour l’instant, Sorare est une machine à Cash mais la concurrence est aussi bien armée, même si elle n’est pas encore disponible en France pour une question supposée de droits sportifs. Son principal competitor est NBA TopShot qui propose non pas des cartes mais des moments mémorables d’anciens matchs.

Prochaine étape, des avatars de joueurs en pleine action sous forme d’hologrammes ?

La société canadienne Dapper Labs derrière le projet toujours en bêta me parait mieux équipée à moyen terme. Elle a déjà (sur)vécu au crash de ses chatons virtuels et a su visiblement rebondir avec cette nouvelle entreprise en se positionnant en parallèle comme un acteur incontournable des solutions Blockchain incluant Flow.

En attendant, Sorare est une Start-up of the Bitch!, conséquence directe de la note maximale Ka+ attribuée. Je vous rappelle qu’elle n’est valide que jusqu’au 28 septembre 2021.

Je vous offre ici son Certificat de Fast-Kchehcking valable 6 mois.

 

Share

Start-up of the Bitch or not? #22 – la start-up parisienne Sorare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *