Start-up of the bitch or not? #10 – La nantaise Neoline Développement

Neoline Développement est une SAS au capital social de 283 900 euros créée à Nantes le 8 septembre 2015. Son directeur général est aujourd’hui Jean Zanuttini et le président du conseil de surveillance Michel Péry.

Les deux dirigeants sont des anciens officiers de la Marine Marchande qui ont conçu avec la complicité d’autres professionnels, le Neoliner, un voilier de charge roulier dont ils ont déposé le brevet international dès le 18 octobre 2013

a. un gréement, dit duplex, comportant deux mâts espacés transversalement pourvu chacun d’une bôme afin de porter chacun une voile s’étendant entre ledit mât et la bôme, lesdits deux mâts étant liés par des éléments structuraux dits gréement dormant, de sorte à constituer un portique ;

b. des ailerons stabilisateur sous la partie immergée de la coque :

c. caractérisé en ce que la liaison du portique à la coque du navire comprend une liaison pivot selon un axe transversal et que les ailerons stabilisateur sont escamotables.

Ce qui frappe de plein fouet, c’est que rien n’a été laissé à l’improvisation ou au hasard. Tous les risques imaginables semblent avoir été anticipés pour ensuite être réduits à néant ou du moins au strict minimum.

Nous sommes aux antipodes des ambitions d’amateur armateur de TOWT

Leur site Web 100% bilingue américain français est à la fois complet, précis et détaillé. J’ai immédiatement compris que cela allait mâcher considérablement le travail de nos robots araignée. Ils n’auraient pas le temps d’attraper, même virtuellement, le mal de mer.

Pour paraphraser une fameuse série Netflix, Slow Is the New Fast

Neoline, depuis l’idée de départ, rend hommage à la lenteur en prenant son temps pour exceller dans son savoir-faire. Cette vitesse de croisière annoncée à 11 nœuds ou environ 20 kilomètres à l’heure, pourrait probablement être la seule acceptable sur nos océans, dans un monde post COVID où l’on ne transporterait plus que ce que nous avons réellement besoin. Dans cette hypothèse, la jeune entreprise devrait ainsi passer dans quelques années, d’un marché de niche à celui d’un business mainstream

Mais revenons si vous le voulez toujours sur les 3 critères de l’analyse Kchehck de Neoline. Elle ne réserve aucune mauvaise surprise. Tant pis pour l’absence de suspens ! Elle termine notre triptyque d’un transport maritime décarboné après celles de Grain de Sail puis de TOWT.

Communauté (+)

C’est Bénédicte Enaux, Documentaliste spécialisée en veille et recherche d’information qui gère entre autres feuilles de route, la présence de Neoline sur les réseaux sociaux.

La page LinkedIn de l’armateur a ce matin 5 190 followers. Un post publié il y a une semaine pour célébrer le passage des 5 000 abonnés est illustré par la photo de l’ancêtre du Neoliner, le légendaire Belem en pleine mer. Le court article illustré a reçu 259 likes et assimilés, soit un peu plus de 5% de l’audience affichée de son fil d’actualité.

La page Facebook a 931 abonnés. Ce n’est pas négligeable pour un positionnement exclusivement BtoB.

Son compte Twitter a 914 abonnés pour 1 414 abonnements. Il faudrait tendre à inverser les 2 chiffres même si on peut comprendre que c’est LinkedIn qui est privilégié au regard d’une cible commerciale composée de chargeurs.

Faisabilité (+)

Le 1er juillet 2019, le collectif d’industries ligériennes Neopolia SAS était choisi pour construire les deux premiers voiliers cargos.

Le premier bateau pilote n’est pas encore sorti du chantier naval mais les CV’s des membres de l’équipe ne sont pas ceux de marins d’eau douce mais autant de vétérérans chevronnés. Ils ont tous une formation et expérience en lien direct avec leurs responsabilités décrites.

Avec des dirigeants et une équipe digne de la série T.V. des années 80 Agence tous risques constituée de super doers, il n’y a aucune raison qui me fasse douter de la réalisation effective de ces 2 premiers bateaux à l’horizon 2022.

Le fait qu’en juin 2020, l’armateur Sogestran, agé de plus de 70 ans et dont le cœur de métier est le transport de marchandises à haute valeur ajoutée, soit entré au capital de Neoline à hauteur de 15%, valide le sérieux de ses plans industriels ambitieux.

Pour mener à bon port leur concrétisation et surmonter toute complexité, Neoline a noué un nombre élevé de partenariats avec des experts dans chaque domaine

Mauric pour l’ingénierie

Mer Forte fondée par Michel Desjoyeaux pour l’ingénierie du gréement

Avelaj pour l’assistance à la conception et construction du gréement

Dice-engineering pour les simulations d’opérations et de routage météo

DNV-Gl pour l’approbation des plans et suivi réglementaire

SOGEBRAS pour ses prestations liées au transport, à la logistique et aux opérations portuaires sur Nantes Saint-Nazaire Montoir

SOMALOIR pour ses prestations de manutention sur le terminal roulier du Port de Nantes Saint Nazaire.

Modèle Économique (+)

L’accord de décembre 2019 entre Neoline et EDF pour la délivrance de Certificats d’économie d’énergie valide la pertinence du modèle économique comme le souligne un communiqué commun

Sur la base du NEOLINER, navire pilote mesurant 136 mètres de long et comprenant 4200 mètres carrés de voilure, EDF a réalisé des études avec sa R&D pour quantifier les économies d’énergie réalisables : le modèle de navire à propulsion vélique principale de NEOLINE permettra d’économiser 600 000 MWh cumac sur 15 ans

Les trois groupes français Renault, Manitou et Beneteau ont déjà commencé à s’engager pour embarquer leurs produits finis pour l’export sur ces voiliers cargos intelligents et réduire davantage leur impact environnemental.

Neoline se voit naturellement attribuer la note maximale Ka+ valide jusqu’au 15 mai 2021.

C’est notre 12e Start-up of the bitch!

Share

Start-up of the bitch or not? #10 – La nantaise Neoline Développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *