Les 5 biais cognitifs qui flinguent vos contributions

Nous souffrons tous de biais cognitifs qui altèrent quotidiennement notre capacité à prendre des décisions logiques et rationnelles.

Les biais cognitifs sont des automatismes de la pensée qui économisent nos efforts conscients pour solliciter notre cerveau mais qui finissent par fausser notre capacité de jugement et nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

En résumé, Ils nous empêchent de voir la réalité telle qu’elle est.

Cela peut nous coûter cher quand on décide de participer au financement d’une campagne de Crowdfunding.

J’ai sélectionné les 5 principaux biais cognitifs qui s’appliquent au Crowdfunding :

Biais Cognitif #1 : Suivre le comportement des autres contributeurs quand ils sont nombreux. Ce n’est pas parce qu’un nombre important de personnes dans un groupe pensent une certaine chose pour que ce soit automatiquement une vérité.

Biais Cognitif #2 : Nous baser exclusivement sur les informations fournies par les créateurs sans rechercher d’autres sources d’information.

Biais Cognitif #3 : Refuser de considérer des avis différents en privilégiant les éléments qui confirment plutôt que ceux qui infirment notre jugement.

Biais Cognitif #4 : Croire tout savoir.

Biais Cognitif #5 : Ne pas prendre conscience de nos propres biais cognitifs dans l’élaboration de notre jugement… 😉

Pour lutter efficacement contre ces biais cognitifs, nous devons systématiquement confronter notre opinion sur une campagne de Crowdfunding à celles d’autres personnes, surtout si elles n’y participent pas financièrement elles-mêmes.


Share

Les 5 biais cognitifs qui flinguent vos contributions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *