L’Equity Crowdfunding made in USA poussé à ses limites

Une troisième voie existe pour les entreprises américaines entre la simple campagne d’Equity Crowdfunding limitée à 1 million de dollars et l’introduction au Nasdaq.

Depuis le 19 juin 2015, elles peuvent collecter jusqu’à 50 millions de dollars toujours en Equity Crowdfunding auprès des Foules Participatives, grâce à l’application de la Regulation A+ du Title IV of JOBS Act.
Il y a des contraintes légales supplémentaires à respecter : les comptes de l’entreprise devront avoir été audités et il est obligatoire d’avoir recours au service d’un avocat spécialisé pour la rédaction des documents qui seront soumis à la SEC pour validation.

2 multirécidivistes écossais de l’Equity Crowdfunding sont en train d’en faire l’expérience sur la nouvelle plateforme US Bankroll co-créée par Kendall Almerico, également avocat spécialisé.

Martin Dickie et James Watt ont créé le 22 avril 2015, BrewDog Inc, société enregistrée au Delaware et filiale à 100% de BrewDog plc pour pouvoir lancer au mois d’août 2016, leur 5ème campagne d’Equity Crowdfunding sur Bankroll. Leur Objectif Financier Flexible est de 50 millions de dollars.

La contribution minimum pour les futurs actionnaires est fixée à 95 dollars ce qui correspond à deux actions de BrewDog USA Inc. A travers cette campagne, Martin et James veulent financer une nouvelle brasserie en cours de construction à Columbus dans l’Ohio et des bars & restaurants BrewDog.

BrewDog plc a été créée en 2007 à Aberdeen dans le nord-est de l’Ecosse et son développement européen a été 100% financé par l’Equity Crowdfunding.

Ce sont environ 30 millions d’euros qui ont été collectés auprès de plus de 46 000 actionnaires avec 4 campagnes d’Equity Crowdfunding organisées respectivement en 2009, 2011, 2013 et 2015.

Aujourd’hui BrewDog plc emploie plus de 600 personnes, ses bières sont exportées dans plus de 50 pays et la brasserie gère avec des partenaires locaux, 44 bars et restaurants à travers le monde, de Barcelone à Tokyo. Son produit phare est la bière Punk IPA qui représente la grande majorité des ventes.

BrewDog USA Inc veut dupliquer son savoir faire technique et marketing sur le marché américain pour élargir sa communauté vibrante d’actionnaires qui sont autant de consommateurs de ses bières, de clients de ses bars et d’ambassadeurs potentiels de la marque.

Les 50 millions de dollars que les créateurs espèrent collecter représentent 14,29% du capital de la nouvelle société américaine, ce qui valorise quand même BrewDog USA Inc à 349,89 millions de dollars, avant d’avoir vendu localement la première bouteille de bière produite sur le sol américain !

L’objectif à terme des deux créateurs est d’introduire leur société en bourse.

1 052 632 actions étaient disponibles au départ pour cette campagne d’Equity Crowdfunding qui se terminera le 3 février 2017 ou avant si toutes les actions ont trouvé preneurs. Je pense que Martin et James nous font payer un peu cher leur réussite européenne par une valorisation trop élevée de la nouvelle société US. Investir dans BrewDog USA Inc représente un pari très spéculatif dont je m’abstiendrai.


Share

L’Equity Crowdfunding made in USA poussé à ses limites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *