Jean Le Cam finance son 4ème Vendée Globe

Demain dimanche 6 novembre 2016 sera lancée la 8ème édition 2016-2017 de la course autour du monde en solitaire Vendée Globe, depuis le port des Sables-d’Olonne.

Au départ, parmi les inscrits présents, il faudra compter sur Jean Le Cam, ancien équipier de Eric Tabarly. Le visage du Roi Jean comme l’appellent ses amis, me fait penser à celui de Francis Ginibre du duo comique Les Chevaliers du fiel sur lequel on aurait greffé la tignasse du chanteur canadien Robert Charlebois.

Sa présence n’avait rien d’évident en début d’année car son budget n’était pas encore bouclé. Quand on est originaire du Finistère ou littéralement du bout de la terre, on est bien loin des sièges sociaux des grandes entreprises où se décident généralement les gros budgets de sponsoring.

Jean Le Cam face à ses contraintes financières a finalement décidé de faire appel au Crowdfunding. Après tout, il avait une page Facebook où il dialogue régulièrement avec ses milliers de fans et qui aujourd’hui comptabilise 14 097 clics sur le bouton J’aime. Il pouvait au moins compter sur certains d’entre-eux !

705 contributeurs ont ainsi participé à hauteur de 140 882 euros au financement de l’armement de son bateau nommé Hubert. En contrepartie, ils font partie de la bande à Le Cam et peuvent partager son cri de ralliement : #YesWeCam inscrit sur leur tee-shirt offert pour les remercier de leur participation financière.

Pourtant la campagne Objectif Vendée Globe 2016 a affiché officiellement sur le site de KissKissbankbank, un total de 367 172 euros au bout d’une longue campagne de 45 jours qui s’est terminée le samedi 11 juin 2016 à 17h17.

L’Objectif Financier Minimum était de 360 000 euros et normalement comme l’objectif n’avait pas été atteint, les contributeurs auraient dû être remboursés en totalité par la plateforme pour un montant de 140 882 euros. Jean n’aurait alors rien touché et il n’aurait pu finaliser sa participation cette année à la course quadriennale vendéenne.

Pour éviter cet échec, c’est Jean Le Cam lui-même qui courageusement a décidé de compléter cette collecte, avec l’aide de sa banque le Crédit Agricole du Finistère, via sa société Mervent. Il a expliqué tout cela à sa communauté de manière très transparente sur sa page Facebook.

Il ne voulait à aucun prix être absent de cette course à laquelle il participe pour la 4ème fois.

Ses contributeurs pourront vivre ses nouvelles aventures par procuration en rêvant à la vie de leur héros breton avec un accès réservé à des vidéos exclusives sur son site web.


Share

Jean Le Cam finance son 4ème Vendée Globe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *