La Croix-Rouge française expérimente le futur

La Croix-Rouge française est une organisation humanitaire plus que centenaire, créée exactement en 1864 et qui a toujours su faire preuve d’inventivité pour maintenir et renouveler avec succès, ses sources de financement. De nombreux français se souviennent certainement de ses campagnes de promotion de nouvelles collectes avec la participation active sur le terrain d’Adriana Karembeu.

La croissance annuelle à deux chiffres du Crowdfunding comme moyen alternatif de collectes de fonds ne pouvait avoir échappé à ses dirigeants… Leur première rencontre avec ce financement du 3ème type remonte à 2013.

Le 21 novembre 2013 pour être plus précis, la Croix-Rouge française a lancé sa première campagne de Crowdfunding de son histoire, sur la plateforme Ulule pour aider au financement d’une banque céréalière en Tanzanie. Au dernier jour de la campagne, le 15 janvier 2014, elle avait collecté 15 170 euros auprès de 223 contributeurs, soit légèrement au-dessus de son Objectif Financier Minimum de 15 000 euros. Elle n’avait pas réalisé d’autres campagnes de Crowdfunding, ni sur Ulule, ni sur d’autres plateformes depuis, à ma connaissance.

Sa délégation locale de Voiron Chartreuse dans l’Isère, une parmi 1 016 que compte l’association, a lancé une campagne de Crowdfunding le 1er octobre 2016 afin de réunir les fonds nécessaires à l’achat d’une ambulance d’occasion récente d’un prix de 51 000 euros, pour succéder à une antiquité ambulante sur 4 roues fatiguée. Au 25 octobre, 62% de l’objectif a été collecté.

La spécificité de cette deuxième campagne de Crowdfunding réside dans le fait qu’elle n’est pas proposée sur le site Ulule ou sur une autre plateforme spécialisée, mais directement sur une page dédiée du site web national de la Croix-Rouge française. Cette initiative originale est à mon humble avis, un nouveau signal faible annonciateur d’un futur bouleversement dans le monde des plateformes de Crowdfunding.

Je suis persuadé que Vincent Hecht, le responsable de la Croix-Rouge de Voiron Chartreuse disposera de sa nouvelle ambulance pour sauver de nombreuses vies, en accompagnement des pompiers et du SAMU.

Alors il pourra faire sens pour la Croix-Rouge française de généraliser l’expérimentation et de créer sa propre plateforme de Crowdfunding, afin d’héberger toutes les initiatives locales et pourquoi pas des campagnes nationales.

Il y aurait 5 avantages principaux au développement d’une future plateforme de Crowdfunding 100% Croix-Rouge française :

Avantage #1 : Economiser les 5% ou plus de commissions prélevées par les plateformes Kickstarter & Co sur l’argent collecté et dont la valeur ajoutée est loin d’être évidente, surtout pour une vieille dame honorable de plus de 150 ans d’âge…

Avantage #2 : Développer et protéger sa propre communauté de donateurs sans avoir à la partager à son insu avec d’autres organisations humanitaires concurrentes.

Avantage #3 : Assurer un suivi détaillé de la réalisation de chaque projet financé en toute transparence pour garder la confiance des contributeurs dans l’association nationale et renforcer sa communauté.

Avantage #4 : Etendre la visibilité du nom Croix-Rouge à de nouveaux publics peut-être plus jeunes et habitués déjà à utiliser régulièrement ce mode récent de financement en ligne.

Avantage #5 : Générer une source complémentaire de financement, alors que les dotations de l’État et des collectivités territoriales sont appelées à continuer de baisser dans les années à venir.

Dans 5 ans, toutes les plateformes de Crowdfunding auront disparu et seront devenus des dinosaures digitaux. Les créateurs bénéficiant d’une très bonne réputation à l’image de la Croix-Rouge française, gèreront directement leurs campagnes, à partir de leur propre site web sans intermédiaires.

Les contributeurs potentiels n’auront alors qu’à vérifier si besoin, la réputation individuelle de chaque créateur sur Kchehck 😉, avant de participer au financement de tout nouveau projet de Crowdfunding.


Share

La Croix-Rouge française expérimente le futur

Une réflexion au sujet de « La Croix-Rouge française expérimente le futur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *