Kickstarter & Co doivent-elles rembourser en cas d’échec du créateur ?

En cas d’échec des créateurs à livrer leurs contreparties, de nombreux contributeurs, souvent en colère, demandent le remboursement à la plateforme de Crowdfunding.

En pratique, cette demande de remboursement ne peut être satisfaite pour 3 raisons principales :

Raison Principale #1 : Les plateformes de Crowdfunding n’ont pas les moyens financiers de rembourser avec un taux d’échec au minimum deux fois supérieur au pourcentage de leurs commissions.

Raison Principale #2 : C’est la responsabilité individuelle de chaque contributeur d’être vigilant.

Raison Principale #3 : Cela augmenterait le nombre de fraudes où des créateurs monteraient des campagnes bidon avec la complicité de contributeurs ou à minima seraient moins motivés pour faire tous les efforts nécessaires pour livrer leurs contributeurs…

En théorie pour éviter de participer à ces futurs échecs, c’est la responsabilité de chaque contributeur de faire toutes les vérifications avant de participer à une campagne.

Ce travail de vérification est encore plus important avec l’Equity Crowdfunding où seule une campagne sur 10 permettra à ses contributeurs de faire une plus-value, si on se base sur le taux de succès moyen des investisseurs professionnels.

Cette vérification collective et mutualisée préalable doit vous permettre d’augmenter vos chances de n’investir que dans les projets qui seront des futurs succès.


Share

Kickstarter & Co doivent-elles rembourser en cas d’échec du créateur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *