Post-Mortem de Take a Meal, une start-up issue du Master en science de l’entrepreneuriat de l’EDHEC

Tout avait commencé avec un tweet du 29 octobre 2019 de Fabien Raynaud, auteur du livre Startup : J’y vais, J’y vais pas: Le guide du parfait Business Angel

Retour d’expérience instructif sur une #startup #FoodTech qui n’est pas parvenue à trouver son #ProductMarketFit malgré des itérations. http://bit.ly/2ZDbnpa #GrowthHacking

Son lien renvoyait vers un post publié sur Medium le … Lire la suite

Share
Post-Mortem de Take a Meal, une start-up issue du Master en science de l’entrepreneuriat de l’EDHEC

Analyse Post-Mortem de Bnbsitter (11 juillet 2013-27 juin 2019) ou la stratégie éphémère quitte ou double du Buphagus Parisianus…

Le dernier bilan publié par Bnbsitter née en 2013 est celui de l’année 2017. Il présente un chiffre d’affaires de 284 100 euros pour un résultat net négatif de 1 321 400 euros. Les capitaux propres sont également négatifs à hauteur de 623 300 euros malgré une nouvelle injection significative en mai 2016.

Le bilan rendu public le plus récent … Lire la suite

Share
Analyse Post-Mortem de Bnbsitter (11 juillet 2013-27 juin 2019) ou la stratégie éphémère quitte ou double du Buphagus Parisianus…

De l’abonnement en un hic (Iron Group) à l’achat en un clic (Oyst) par Julien Foussard, trentenaire pressé qui se rêvait en Jeff Bezos…

Le vendredi 25 mai 2018, Julien (Marc Richard) Foussard, cofondateur de la start-up Oyst, recevait pendant Viva Technology 2018, le prix du LVMH Innovation Award, des mains de Bernard Arnault himself

La startup lauréate aura ainsi l’occasion d’être incubée au sein de La Maison des Startups de LVMH au sein de Station F, et de bénéficier de

Lire la suite
Share
De l’abonnement en un hic (Iron Group) à l’achat en un clic (Oyst) par Julien Foussard, trentenaire pressé qui se rêvait en Jeff Bezos…

Allo Maman, J’ai encore raté mon avion ! Ulysse Lubin Everything.fr *

Le célèbre catalogue Manufrance de la Manufacture française d’armes de Saint-Étienne est né en 1885 et s’est éteint en 1985. L’entreprise a traversé un siècle d’existence et a survécu à deux guerres mondiales. Elle a été le principal poumon économique de la capitale de la Loire.

À son pic, le catalogue d’environ 1 000 pages, contenait quasiment everything 🙂, … Lire la suite

Share
Allo Maman, J’ai encore raté mon avion ! Ulysse Lubin Everything.fr *

Les 5 leçons à tirer après que la malédiction du goldfish a frappé à son tour la start-up californienne Airware !

Why do so many new business fail ? Many times, it’s because they’ve been cashed to death. It’s because business built on steroids and on injections of capital are living on borrowed time. When the money runs out, the business runs its course. (John Daymond et Daniel Paisner – The Power of Broke – Crown Business – 2016)

Guillaume … Lire la suite

Share
Les 5 leçons à tirer après que la malédiction du goldfish a frappé à son tour la start-up californienne Airware !

(Re)-Analyse, cette fois Post-Mortem, de la start-up lilloise Giroptic

Monter une société, c’est une partie de poker où on fait «all in» à chaque coup en veillant simplement à repartir avec un jeton le soir pour pouvoir rejouer le lendemain (Portrait de Richard Ollier, 35 ans, PDG et fondateur de GiropticDécideurs Magazine – 6 octobre 2015)

Richard Ollier, président de Giroptic, a publié le 5 … Lire la suite

Share
(Re)-Analyse, cette fois Post-Mortem, de la start-up lilloise Giroptic

(Re)-Analyse, cette fois Post-Mortem, de la start-up brestoise E/B-Sensory

Mon premier c’est désir
Mon deuxième du plaisir
Mon troisième c’est souffrir ouh ouh
Et mon tout fait des souvenirs (Laurent Voulzy – Véronique Jeannot – Désir désir)

E.Sensory, plus connue sous le nom commercial de B.Sensory était une société par actions simplifiée au capital de 105 146 euros, créée le 26 novembre 2014 à Brest par une … Lire la suite

Share
(Re)-Analyse, cette fois Post-Mortem, de la start-up brestoise E/B-Sensory

Qui peut se permettre de monter sa boîte “pour rigoler”?* Attention, Question à… 15 millions d’euros minimum !

Quant à Kima Ventures, nous financerons la prochaine boite de Damien 🙂 (Jean de La RochebrochardKima VenturesQuora – 20 janvier 2018)

Damien Morin a ouvert sa première boutique spécialisée dans la réparation de smartphones en février 2013, rue Duret dans le XVIème arrondissement de Paris, à l’âge de 23 ans, alors encore étudiant à l’… Lire la suite

Share
Qui peut se permettre de monter sa boîte “pour rigoler”?* Attention, Question à… 15 millions d’euros minimum !

L’argent du Crowdfunding – 1ère partie : sa destination

Notre technologie améliore de manière fondamentale les capacités humaines (Marcus Weller – CEO de Skully – Août 2014)

Wahou ! Quelle déclaration ! Elle est extraite de la vidéo de promotion de la campagne de Crowdfunding de Marcus. Ces quelques mots auraient sans doute été suffisants pour activer mon bullshit detector, mais je risque l’excès de vitesse. Ne … Lire la suite

Share
L’argent du Crowdfunding – 1ère partie : sa destination

L’effet Dunning-Kruger

Ce que nous avons déjà réussi nous donne espoir sur ce que nous pouvons réussir demain. (Président Barack Obama – Discours de la victoire – 5 novembre 2008)

Au terme de la campagne de Crowdfunding du drone Zano sur la plateforme Kickstarter le 8 janvier 2015, 12 075 contributeurs ont donné en livres sterling l’équivalent de 3 212 000 euros.… Lire la suite

Share
L’effet Dunning-Kruger

La quête du parfait expresso

Petit moka tu m’as moulu
Je suis bouillu je suis foutu. (Richard Gotainer/Claude Engel – 1986 – Caféine)

Dès le matin en nous levant, nous sommes nombreux je crois, à apprécier notre simple ou double expresso, serré ou allongé. Il y a cependant des dizaines de façons de le concocter.

Personnellement, j’utilise une Philips Saeco qui est une alternative … Lire la suite

Share
La quête du parfait expresso

Le créateur disparaît avec ses dollars

Sur Internet, personne ne sait que vous êtes un chien (Légende d’un dessin de Peter Steiner – The New Yorker – 5 juillet 1993)

J’ai un ami depuis presque 30 ans, Georges Vaccaro, qui est le dirigeant d’Adviabilis, un cabinet de gestion des ressources humaines à Toulouse. Adviabilis signifie en latin accessible, ce qui est un … Lire la suite

Share
Le créateur disparaît avec ses dollars