S’il y a de la transparence, il y a de l’Hope !

Le 9 juin 2016, Morning, éditeur et distributeur de jeux de société basé à Toulouse a lancé, après un premier essai avorté par ses soins, sa deuxième campagne de Crowdfunding sur Kickstarter pour le même jeu, nommé de manière involontairement prémonitoire, Hope ou en français Espoir.

Morning n’est pas un acteur inconnu pour les passionnés de jeux de société car Jamey Stegmaier lui avait confié l’édition en langue française de ses créations ludiques, dont son tout dernier best-seller Scythe.

L’Objectif Financier Minimum pour Hope était de 25 000 dollars et à la clôture de la campagne le 10 juillet 2016, le jeu de société a collecté 98 889 dollars auprès de 1 549 contributeurs. Le prix du jeu était de 49 à 99 dollars, en fonction des options contenues dans la boîte.

Les livraisons devaient s’échelonner entre novembre et décembre 2016. Les 173 contributeurs les plus fortunés qui avaient choisi la contrepartie ADMIRAL à 99 dollars, pouvaient récupérer avec un peu d’avance leur exemplaire sur le stand de Morning, durant la fameuse convention annuelle allemande de jeux de société Spiel à Essen, entre le jeudi 13 octobre et le dimanche 16 octobre 2016.

Mais Hope allait faire partie des plus de 75% de campagnes de Crowdfunding sur Kickstarter dont les créateurs ne livrent pas à la date promise. Qu’elle allait être la communication de Morning ?

Face à ce contretemps, Morning a su jouer à la perfection, les 3 cartes de la transparence avec sa communauté et même au-delà d’elle :

Carte de la Transparence #1 : L’anticipation. Dès le 6 septembre 2016, l’éditeur toulousain a annoncé dans un communiqué sur sa page Kickstarter, qu’il serait dans l’incapacité de pouvoir livrer ses contributeurs cette année comme il s’y était engagé initialement.

Carte de la Transparence #2 : La vérité. Morning a alors informé en toute franchise souffrir de problèmes conjoncturels de trésorerie dus à la saisonnalité de son secteur d’activité. Il a précisé que son partenaire canadien Panda Game Manufacturing suspendait provisoirement la fabrication de Hope en raison de sa dette impayée.

Carte de la Transparence #3 : Le coming out. Trop souvent les créateurs qui ont des mauvaises nouvelles à annoncer le font en privatisant l’accès à leur communiqué aux seuls contributeurs. Morning n’a pas utilisé ce filtre de la discrétion mal placée et l’a publié à destination de l’ensemble des Foules Participatives.

Les fondateurs de Morning, à la différence de nombreux créateurs de campagnes de Crowdfunding qui ne livrent pas à la date prévue, n’ont pas joué à l’autruche et n’ont pas cherché à travestir la réalité, avec un mensonge fréquemment utilisé du type : nous sommes toujours en train d’améliorer le prototype…

Grâce à cette transparence, ils maintiennent la confiance qu’ont placé en eux leur communauté de joueurs et gardent intacte leur réputation, ce qui est le principal actif parfois oublié par certains créateurs, je n’ai pas besoin de citer de noms cher ami lecteur fidèle…

Dans un dernier communiqué publié le 21octobre, Morning a donné des nouvelles concernant la date de disponibilité du jeu :

La production sera lancée dans les deux premières semaines du mois de Novembre, on recevra les jeux en Mars pour un dispatch aux backers en Avril.

Share

Bullshit detector
S’il y a de la transparence, il y a de l’Hope !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *