10 principles/rules/lessons de Tony Robbins pour atteindre sa liberté financière

Tony Robbins est un homme d’affaires américain, un philanthrope, un auteur et un coach tout public, qui sait murmurer à l’oreille attentive des CEO‘s. Je l’ai découvert à l’occasion d’un documentaire passionnant du réalisateur Joe Berlinger : I am not your guru, sorti en 2016 et produit par Netflix.

À travers ce reportage filmé en 2014, vous suivez chaque jour Tony, de sa maison à Palm Beach jusqu’à son séminaire, organisé avec une immense préparation collective de lui et de son équipe, 40 kilomètres plus loin environ, au Boca Raton Resort (Floride), intitulé Date with Destiny, d’une durée de 6 jours de 12 heures chacun.… Lire la suite

Share
10 principles/rules/lessons de Tony Robbins pour atteindre sa liberté financière

Combien d’actions différentes à détenir grâce à l’Equity Crowdfunding ?

Un vieil adage nous dit qu’il ne faudrait pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Appliqué à l’Equity Crowdfunding, cela pourrait suggérer que plus un portefeuille d’actions est diversifié, moins il y a de risques, car les pertes sans doute inévitables seraient plus que largement compensées, par les plus-values espérées des sorties heureuses ainsi fantasmées…

De nombreux adeptes de cette stratégie de la diversification tous azimuts, citent en guise d’argumentation principale, la fameuse Loi des grands nombres, qui reste encore aujourd’hui très populaire parmi les investisseurs, à l’image de Kima Ventures, qui a participé à 98 levées de fonds, rien que pour l’année 2016 !… Lire la suite

Share
Combien d’actions différentes à détenir grâce à l’Equity Crowdfunding ?

Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding

L’Equity Crowdfunding a pour ambition de transformer chaque adulte consentant, quelque soit le montant de sa fortune, en business angel, un peu comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir…

Grâce aux plateformes spécialisées, cette activité est ouverte depuis peu, à tous les apprentis-sorciers volontaires ou involontaires de l’investissement, y compris la mythique veuve de Carpentras.

Je suis prêt à faire le pari, cher ami lecteur, qu’en 2020, la participation financière au développement d’une start-up, possible à partir de quelques dizaines d’euros ou de dollars seulement, deviendra un sport national aussi banal et populaire, que l’argent versé le plus souvent à fonds perdu sur le site web de la plateforme-monopole de La Française des Jeux.Lire la suite

Share
Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding