Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding

L’Equity Crowdfunding a pour ambition de transformer chaque adulte consentant, quelque soit le montant de sa fortune, en business angel, un peu comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir…

Grâce aux plateformes spécialisées, cette activité est ouverte depuis peu, à tous les apprentis-sorciers volontaires ou involontaires de l’investissement, y compris la mythique veuve de Carpentras.

Je suis prêt à faire le pari, cher ami lecteur, qu’en 2020, la participation financière au développement d’une start-up, possible à partir de quelques dizaines d’euros ou de dollars seulement, deviendra un sport national aussi banal et populaire, que l’argent versé le plus souvent à fonds perdu sur le site web de la plateforme-monopole de La Française des Jeux.Lire la suite

Share
Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding

La Post-truth à l’épreuve du Fact-Checking

L’expression vedette de l’année 2016, d’après le dictionnaire Oxford, a été l’adjectif-concept post-truth ou post-vérité pour décrire un nouveau monde où les faits objectifs perdent de leur influence dans l’élaboration de l’opinion publique au seul profit des croyances et des appels aux émotions.

Cher ami lecteur fidèle, nous avons eu l’occasion de voir ensemble à de nombreuses reprises en 2016, comment des créateurs de campagnes de Crowdfunding créent aussi une réalité de toute pièce, qui ne résiste même pas à un simple examen des faits.… Lire la suite

Share
La Post-truth à l’épreuve du Fact-Checking

Au service de la pensée magique

Quand des créateurs font appel au Crowdfunding, c’est une manière de financer leur rêve avec… l’argent des autres.

La pensée magique s’attribue la capacité de provoquer l’accomplissement d’un évènement sans prendre en compte la réalité. Une expression populaire la résume bien : Prendre ses désirs pour des réalités.

Pour illustrer ma définition de la pensée magique, je veux vous présenter 5 lillois : Guillaume Gallo, Alain Delfrost, Romain Poloni, Reynald Dubus et Fabrice Galloo.

Leur slogan pourrait être : nous rêvons, vous financez !Lire la suite

Share
Au service de la pensée magique

Le bonimenteur 2.0

Le boniment est tout simplement la fable destinée à donner à chaque tour d’escamotage l’apparence de la vérité. (Jean-Eugène Robert-Houdin – Comment on devient sorcier – 1871)

Georges Vaccaro a formulé le 23 mai 2016 le commentaire suivant : « mon bullshit detector m’alerte sur les oreillettes simultanées de traduction : Waverly Labs creates first in-ear language translator. Merci de vos avis »

J’ai répondu à Georges le 24 mai : « Il est important effectivement d’activer son bullshit detector avant la fin d’une campagne de Crowdfunding.Lire la suite
Share
Le bonimenteur 2.0

Les faits sont têtus

Dans la série TV The Good Wife diffusée sur CBS aux États-Unis depuis le 22 septembre 2009, la juge Patrice Lessner, interprétée par Ana Gasteyer, est un personnage récurrent au fil des saisons.

La magistrate fédérale a l’habitude de demander à l’avocat qui plaide, chaque fois que cela est nécessaire, de rajouter dans chacune de ses phrases : In my Opinion s’il ne s’agit pas de faits avérés, expression que l’on pourrait traduire par De mon point de vue.

L’avocat talentueux et sympathique Will Gardner, joué par Josh Charles, l’apprend à ses dépends au cours de sa première plaidoirie devant la juge surnommée In my Opinion, situation comique… au moins pour l’abonné à Netflix.… Lire la suite

Share
Les faits sont têtus