Bilan fastidieux mais nécessaire de mes 25 analyses individuelles de start-up sélectionnées par Business France pour participer au CES 2018 !

Business France avait sélectionné sur concours, avec l’aide d’un jury d’experts, 25 start-up, pour participer sous l’étendard de la French Tech, au CES 2018 de Las Vegas qui s’est tenu entre le 9 et le 12 janvier 2018. J’ai eu l’occasion de faire une speed-analysis de chacune, entre le 17 décembre et le 10 janvier.

Comme je le rappelais ici

Les 3 critères du jury pour choisir ces jeunes pousses forcément prometteuses étaient : le caractère innovant de leurs produits, leurs capacités à tirer tous les avantages d’une présence sur le CES et leur potentiel de réussite commerciale.Lire la suite

Share
Bilan fastidieux mais nécessaire de mes 25 analyses individuelles de start-up sélectionnées par Business France pour participer au CES 2018 !

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 13/25

Joy est une société par actions simplifiée au capital de 1 129 euros cofondée par Samuel Hickmann, le 15 mars 2016 à Annecy. Il est le président et Omar Alaouf, le deuxième cofondateur, assure les fonctions de CTO. La start-up est aussi basée à San Francisco…

Joy a développé Octopus, une montre Bluetooth de 21 grammes avec écran en couleurs TFT LCD, à destination des enfants âgés entre 3 et 8 ans. Elle permet aux parents de communiquer via leur smartphone, à leur jeune progéniture ainsi connectée, le planning des tâches à réaliser, grâce à un choix de plus de 700 icônes.… Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 13/25