Spécial Post #250 : Le Phantom de l’Opéra de Devialet ou les leçons de Maître Gims avec ses plus de 5 millions de disques vendus

J’étais un bateau gigantesque.
J’emportais des milliers d’amants.
J’étais la France. Qu’est-ce qu’il en reste ?
Un corps-mort pour des cormorans.

(Michel Sardou – Ne m’appeler plus jamais France – 1975)

Plus de 40 ans après, la chanson de Michel Sardou sonne plus que jamais, aussi juste… que prémonitoire. Le mercredi 26 septembre 2018, la pointe avant du paquebot France baptisé en mai 1960, a été inauguré telle une pale copie d’une œuvre d’art, à l’entrée du port de la ville du Havre, comme nous le relate le site Web de France-Soir.… Lire la suite

Share
Spécial Post #250 : Le Phantom de l’Opéra de Devialet ou les leçons de Maître Gims avec ses plus de 5 millions de disques vendus

10 leçons que chaque entrepreneur peut retenir de Napoléon Bonaparte

Et si Napoléon avait finalement gagné la bataille de Waterloo ?

C’est la question qui est indirectement et brièvement soulevée, dans un long article de 6 pages hors illustrations, en anglais, intitulé Napoleon’s last stand The Bloody battle of Waterloo du numéro de janvier/février 2018 de National Geographic History, signé par l’historien français Jean-Noël Brégeon :

Some historians believe that had it not rained, Napoleon would have defeated the allied army within a few hours, long before the Prussians arrived.Lire la suite

Share
10 leçons que chaque entrepreneur peut retenir de Napoléon Bonaparte

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : nouveau Waterloo ! épilogue 2018

« …Puis on revint au coq, mais Napoléon n’en voulait pas. « Le coq n’a point de force, il ne peut être l’image d’un empire comme la France. Il faut choisir entre l’aigle, l’éléphant et le lion. » Pour finir, le choix se porta sur l’aigle, … » (suite de l’extrait cité en début de l’épisode 1 tiré du livre Napoléon de Vincent CroninAlbin Michel -1979)

J’ai constaté une mini fissure dans l’édifice de la bien-pensance qui prévalait au moins jusqu’à fin 2017 : la nécessité de se focaliser sur une présence quantitative de la French Tech au CES.… Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : nouveau Waterloo ! épilogue 2018

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 1

Napoléon nomma une commission chargée de choisir un emblème impérial. La commission recommanda le coq, gallus en latin. « Le coq est de basse-cour, grogna Napoléon. C’est un animal trop faible. » (court extrait de la page 272 de l’excellent livre Napoléon de l’auteur britannique Vincent Cronin édité chez Albin Michel en 1979 pour la traduction française.)

L’établissement public Business France a publié un communiqué de presse le 26 octobre dernier, pour annoncer qu’elle avait sélectionné sur concours, la crème de la crème des start-up, 25 au total, qui auront l’honneur d’exposer leurs innovations sous la bienveillante protection de notre coq rouge, emblème républicain de la French Tech, lors du prochain CES de Las Vegas, entre le 9 et le 12 janvier 2018.… Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 1