Speed-checking sur l’agora

Dans les temps anciens, si vous étiez pauvre mais respecté, vous ne pouviez pas mourir de faim ; au contraire, si vous étiez riche et détesté, aucune somme ne pouvait vous offrir paix et sécurité. (Cory DoctorowDans la dèche au royaume enchanté – 2008)

Les plateformes de Crowdfunding permettent aujourd’hui à tout individu, même sans réelle expérience ou qualification, de financer la réalisation de n’importe quel projet par les Foules Participatives, sans recourir au prêt d’une banque ou à l’infusion de capital à effet dilutif d’investisseurs professionnels.… Lire la suite

Speed-checking sur l’agora

L’intelligence collective des foules – 2ème partie

Pour nous, c’est assez simple, si vous avez une idée et que vous ne violez aucune loi ou que vous ne faites du mal à personne, alors vous devriez avoir tous les droits de collecter de l’argent (Danae Ringelmann – Cofondatrice de la plateforme de Crowdfunding IndiegogoInc Magazine – Avril 2016)

C’est votre responsabilité en tant que contributeur potentiel d’une campagne de Crowdfunding, de vérifier les déclarations du créateur et de vous forger votre propre opinion, avant de décider de participer ou non à son financement.… Lire la suite

L’intelligence collective des foules – 2ème partie

Le prototype Potemkine

Quoi de plus « Potemkine » qu’une #StartUp en recherche de #CrowdFunding ? (Tweet de Renaud Favier – 14 janvier 2016)

Le ministre russe Grigori Alexandrovitch Potemkine aurait fait construire un village factice, sur les bords de la rivière Dniepr, pour enjoliver la réalité auprès de l’impératrice Catherine II, lors de son voyage en Crimée en 1787. L’expression village Potemkine sert aujourd’hui à désigner toute construction, au sens propre ou figuré, réalisée dans le but de peindre les éléphants en rose pour mieux tromper le chaland.… Lire la suite

Le prototype Potemkine

Le créateur disparaît avec ses dollars

Sur Internet, personne ne sait que vous êtes un chien (Légende d’un dessin de Peter Steiner – The New Yorker – 5 juillet 1993)

J’ai un ami depuis presque 30 ans, Georges Vaccaro, qui est le dirigeant d’Adviabilis, un cabinet de gestion des ressources humaines à Toulouse. Adviabilis signifie en latin accessible, ce qui est un nom très pertinent pour une activité de consultants.

Depuis plus de 8 ans, son cabinet est spécialisé dans le recrutement de cadres pour l’industrie aéronautique et spatiale.… Lire la suite

Le créateur disparaît avec ses dollars