La guerre des robots pour combattre l’autisme aura-t-elle lieu ?

Deux jeunes diplômés Bac+5 de l’École de Biologie Industrielle de Cergy-Pontoise, Ladislas de Toldi et Marine Couteau, ont créé la société par actions simplifiée Leka, au capital de 6 606 euros, le 25 novembre 2014 à Paris. Le code activité de la société est 3240Z ce qui correspond à Fabrication de jeux et jouets. Ladislas, actionnaire majoritaire, en est le CEO et Marine, actionnaire par conséquence minoritaire, la directrice de la R&D.

Depuis avant même la date de création de leur start-up, le duo essaye de mettre au point le Leka, un jouet robot ayant une forme sphérique de 18 centimètres de diamètre et positionné pour être le compagnon social des enfants autistes, en leur proposant des activités ludiques destinées à stimuler l’ensemble de leurs fonctions sensorielles.… Lire la suite

Share
La guerre des robots pour combattre l’autisme aura-t-elle lieu ?

L’Equity crowdfunding de la fabrique taïwanaise de cidreries miniatures

La start-up Alchema Inc a été enregistrée dans l’État américain du Delaware le 25 novembre 2015 et a son siège social à San Francisco. Elle a trois jeunes dirigeants taïwanais : Oscar Chang (CEO), Young Yang (CTO) et Angel Huang (COO). Elle a conçu un objet connecté, afin que vous puissiez produire dans votre cuisine, différents cidres, sans que vous ayez besoin de connaissances techniques particulières.

En théorie, c’est plus fort que la D-vine, qui elle, se contente de mettre à la bonne température, une sélection de plus ou moins grands crus, sans prétendre encore transformer l’eau en vin.… Lire la suite

Share
L’Equity crowdfunding de la fabrique taïwanaise de cidreries miniatures

Crash, cash ou krach ?

Si le krach mondial du Crowdfunding devait avoir lieu en 2017, ce serait dans tous les cas la conséquence de la perte de confiance généralisée des contributeurs dans Kickstarter & Co.

Nous avons échappé de peu en milieu de semaine, à une gigantesque fissure dans cette confiance, qui aurait pu précipiter avant même la fin de l’année, le début du tremblement de terre que je suis encore bien seul à annoncer.

Le 7 décembre 2016, Pebble Technology a publié un communiqué sur son blog, son site d’assistance et Kickstarter pour informer sa communauté qu’elle est dans l’incapacité de continuer à honorer les engagements de sa 3ème campagne de Crowdfunding et à livrer la totalité des montres Pebble 2 promises.Lire la suite

Share
Crash, cash ou krach ?

Indiegogo ou l’Equity Crowdfunding en mode alpha

Depuis le mardi 15 novembre 2016, la plateforme de Crowdfunding Indiegogo propose à son tour des campagnes d’Equity Crowdfunding. Elle s’est associée pour l’occasion avec MicroVentures, une plateforme créée en 2011 qui a déjà toutes les accréditations nécessaires pour exercer son rôle d’intermédiaire financier.

Indiegogo peut tirer avantage sans plus tarder, même si elle devra certainement partager ses commissions avec MicroVentures, de l’application du Title III of JOBS Act. Je vous rappelle que ce texte de loi permet à une start-up américaine de lever jusqu’à 1 million de dollars chaque année auprès du grand public y compris français.… Lire la suite

Share
Indiegogo ou l’Equity Crowdfunding en mode alpha

S’il y a de la transparence, il y a de l’Hope !

Le 9 juin 2016, Morning, éditeur et distributeur de jeux de société basé à Toulouse a lancé, après un premier essai avorté par ses soins, sa deuxième campagne de Crowdfunding sur Kickstarter pour le même jeu, nommé de manière involontairement prémonitoire, Hope ou en français Espoir.

Morning n’est pas un acteur inconnu pour les passionnés de jeux de société car Jamey Stegmaier lui avait confié l’édition en langue française de ses créations ludiques, dont son tout dernier best-seller Scythe.… Lire la suite

Share
S’il y a de la transparence, il y a de l’Hope !

Kickstarter s’ouvre au bonheur des dames

Les campagnes de Crowdfunding dans la catégorie Design de la plateforme Kickstarter ont collecté avec succès depuis sa date de création, 472,66 millions de dollars au 4 novembre 2016.

Design est la 2ème catégorie la plus populaire mesurée en nombre de dollars collectés avec succès, juste derrière la catégorie Jeux. Elle contient actuellement 65 projets en cours de financement dont le Fin proposé par la société US Dame Products. Je vous en propose dès maintenant un speed-checking.

Fin a pour bref descriptif A Vibrator for Fingers, ce qui suggère l’usage de l’objet de manière la plus soft possible, puisqu’il s’agit d’un sextoy participatif à usage des deux sexes mais réservé au seul plaisir féminin.… Lire la suite

Share
Kickstarter s’ouvre au bonheur des dames

Le 2ème écran dépliable à la façon d’une Quechua

Les campagnes de Crowdfunding dans la catégorie Technologie de la plateforme Kickstarter ont collecté avec succès depuis sa date de création, 445,93 millions de dollars au 3 novembre 2016, sur un total de 2,35 milliards.

Technologie est la 3ème catégorie la plus populaire mesurée en nombre de dollars collectés derrière Jeux et Design. Elle contient actuellement 44 projets en cours de financement dont le SPUD. Je vous en propose un speed- checking sans plus tarder.

Le SPUD est un écran en nylon de 61 cm de diagonale, 53 cm de large, 28 cm de hauteur et 36 cm de profondeur qui a la particularité de se plier pour faciliter sa mobilité en prenant la forme d’un livre de 900 grammes aux dimensions de 19 cm de longueur, 17 cm de largeur et 5,5 cm de hauteur.… Lire la suite

Share
Le 2ème écran dépliable à la façon d’une Quechua

L’agnotologie ou l’étude de la fabrique de l’ignorance

Robert Proctor, professeur de l’Histoire de la Science à l’Université de Stanford a étudié les pratiques des industriels du tabac, qui ont dépensé des milliards de dollars pour produire des rapports qui remettaient en cause les risques sur la santé de la consommation de cigarettes. Robert a inventé en 1995, le néologisme d’origine grecque agnotologie pour désigner l’étude de cette fabrique de l’ignorance.

L’agnotologie appliquée au Crowdfunding est l’étude des actions de créateurs de campagnes pour créer de la fausse vérité afin d’induire de la confusion et de tromper les contributeurs potentiels.Lire la suite

Share
L’agnotologie ou l’étude de la fabrique de l’ignorance

La confusion entre Equity Crowdfunding et Reward-based Crowdfunding

Pour le grand public, il est parfois difficile de faire la différence entre Equity Crowdfunding ou Financement Participatif par actions et Reward-based Crowdfunding ou Financement Participatif avec récompenses ou contreparties.

Les médias ont leur part de responsabilité en entretenant la confusion entre ces deux formes de Crowdfunding. Ils nous parlent souvent de manière erronée : d’investissement, de levée de fonds et d’investisseurs pour décrire des campagnes de Financement Participatif… avec récompenses.

L’utilisation d’un vocabulaire d’origine anglo-saxonne n’aide pas non plus à y voir clair !… Lire la suite

Share
La confusion entre Equity Crowdfunding et Reward-based Crowdfunding

Kickstarter & Co nouveau cheval de troie des entreprises chinoises

Les plateformes de Crowdfunding Kickstarter & Co sont de plus en plus utilisées par les industriels chinois comme un cheval de troie pour accéder directement aux consommateurs américains et européens. Ils détournent l’esprit du Crowdfunding pour écouler leurs nouveaux gadgets avec des coûts de distribution low cost.

Cette évolution s’est faite progressivement :

Temps 1# : Les créateurs européens et américains de campagnes de Crowdfunding font majoritairement fabriquer en Chine les contreparties promises à leurs contributeurs.

Temps #2 : Forts de l’expérience acquise, les entrepreneurs chinois ont commencé à organiser leurs propres campagnes de Crowdfunding, en employant les mêmes usines, les mêmes ouvriers et les mêmes matériaux que ceux utilisés en sous-traitance.… Lire la suite

Share
Kickstarter & Co nouveau cheval de troie des entreprises chinoises

Un créateur sur Kickstarter menacé par Alibaba et les 40 contrefacteurs

Ce que vit Yekutiel Sherman, jeune entrepreneur israélien de 23 ans, peut s’apparenter non pas à un conte des Mille et Une Nuits mais à un véritable cauchemar éveillé venu tout droit de Chine !

Yekutiel et son père David ont fondé la société Stikbox Ltd basée à Jérusalem. Yekutiel a inventé un gadget pour smartphone qui réunit 2 accessoires en un seul : une coque en plastique flexible pour protéger votre smartphone et une perche en aluminium, pour vous permettre une fois dépliée, de prendre des selfies à tout moment, sans avoir besoin de vous balader avec une longue tige.… Lire la suite

Share
Un créateur sur Kickstarter menacé par Alibaba et les 40 contrefacteurs

La 4ème source de revenu des musées

Les musées nationaux ont 3 sources extérieures de financement : les dotations de l’État pour assurer leurs dépenses de fonctionnement, le mécénat des grandes entreprises et la philanthropie de riches particuliers.

On peut rajouter aujourd’hui une 4ème source de revenu avec le recours au Crowdfunding. Les contributeurs ont 3 motivations pour participer financièrement à ce type de campagnes :

Motivation #1 : Altruiste en partageant un sentiment d’appartenance et de fierté à faire partie d’un projet collectif qui profitera au plus grand nombre.… Lire la suite

Share
La 4ème source de revenu des musées

Le principe KISS

Elan Lee est le créateur d’une première campagne de Crowdfunding en 2015 sur Kickstarter afin de financer la fabrication de son jeu de cartes Exploding Kittens.

Elle avait réussi à collecter 8 782 571 dollars auprès de 219 382 contributeurs en 30 jours.

Son plus grand exploit est d’avoir réussi à livrer 400 000 jeux de cartes à la date promise ! De nombreux créateurs pourraient en prendre de la graine… je ne citerai pas de noms ! 😉

Quand un créateur respecte tous ses engagements, il lui est beaucoup plus facile de solliciter à nouveau ses contributeurs.Lire la suite

Share
Le principe KISS

Le mode d’emploi de Kchehck 1er bullshit detector

Je viens de réaliser cher ami lecteur fidèle et attentif, que je cite Kchehck, sans vous avoir offert un mode d’emploi simple, qui essaierait de répondre à la question toute aussi simple : A quoi ça sert ?

Je vais essayer de me prêter à l’exercice, tout en utilisant le moins de jargon possible, à la différence de la notice d’utilisation d’un thermostat que je viens d’acheter et dont la compréhension nécessite un niveau de technicien supérieur BAC+15 ! Je vous assure, je force à peine le trait, mais revenons au fonctionnement de votre bullshit detector.… Lire la suite

Share
Le mode d’emploi de Kchehck 1er bullshit detector

Le prototype était presque parfait

Les Foules Participatives financent sur les plateformes de Crowdfunding des socles qui permettent à des objets de flotter dans l’air comme par magie, de l’ampoule allumée à l’Iphone en recharge.

Il n’y a cependant rien de magique dans tous ces gadgets qui miment la gravité 0, mais juste l’exploitation sous de nouvelles formes, du champs magnétique des aimants.

MAG-LEV Audio met en lévitation vos vieux vinyles dépoussiérés pour surfer sur la résurgence du marché des disques 33 tours en proposant sur Kickstarter une nouvelle platine.… Lire la suite

Share
Le prototype était presque parfait

Les ambivertis ou héros discrets

Je suis tombé il y a quelques jours sur une étude de 7 pages publiée en 2013 et intitulée Rethinking the Extraverted Sales Ideal: The Ambivert Advantage. Son auteur Adam M. Grant, professeur de psychologie à la Wharton School, a analysé la performance des commerciaux à partir de leur personnalité dominante : extravertie, introvertie ou ambivertie en prenant un échantillon de 340 télévendeurs volontaires.

Contrairement à une idée reçue, les extravertis ne sont pas les plus compétents pour faire exploser les objectifs de vente fixés par leurs employeurs.… Lire la suite

Share
Les ambivertis ou héros discrets

Ce 6ème biais cognitif est le cher ami des plateformes

Je vous ai présenté 5 biais cognitifs qui peuvent fausser notre jugement sur la décision de participer financièrement à une campagne de Crowdfunding.

En fait, Il en existe un autre, le biais cognitif pro-innovation dont vous devez apprendre à reconnaître les contributeurs atteints car ils sont extrêmement contagieux. Puisque ses effets sont indirects, je ne l’ai pas classé avec les 5 premiers présentés.

Ce 6ème biais cognitif transforme les contributeurs contaminés en supporters inconditionnels de toutes les contreparties nouvelles proposées par les créateurs sur Kickstarter & Co.… Lire la suite

Share
Ce 6ème biais cognitif est le cher ami des plateformes

Le cycle d’adoption de l’innovation

Le sociologue américain Everett Rogers a défini dès 1962 dans son livre Diffusion of Innovations que toute innovation suit un cycle d’adoption/validation constitué par des personnes aux comportements différents qui forment 5 catégories distinctes.

Je les ai regroupées en 3 groupes pour simplifier mon analyse qui adresse uniquement les caractéristiques des deux premiers :

Groupe #1 : Les Innovateurs (16 %).

Groupe #2 : Les Majorités avancées et tardives  (68 %).

Groupe #3 : Les Retardataires (16%).

Le premier groupe est constitué de personnes qui ont l’habitude d’essuyer les plâtres pour être les premières à utiliser un nouveau gadget car cela fait partie de leur ADN de s’intéresser aux nouvelles créations.… Lire la suite

Share
Le cycle d’adoption de l’innovation

Les campagnes qui chassent sur les terres de l’OEM

Au 4 octobre 2016, la plateforme de Crowdfunding Kickstarter totalise à elle seule une communauté de 11 698 144 contributeurs dont 3 691 671 ont participé au financement d’au moins deux campagnes.

Pour exploiter ces millions de consommateurs potentiels, des entrepreneurs rêvant d’enrichissement accéléré, transforment leurs campagnes de Crowdfunding sur les plateformes Kickstarter & Co en boutiques éphémères pour revendre très chers des gadgets achetés à prix bas auprès de fournisseurs chinois. Il suffit pour eux d’y apposer une marque créée pour l’occasion.… Lire la suite

Share
Les campagnes qui chassent sur les terres de l’OEM

Le système Grepper est-il en train de se gripper définitivement ?

Steven Wolf a rendu public le 2 octobre 2016 sur la page du groupe Facebook The Coolest Cooler Fiasco, un long message de 1 703 mots, soit presque l’équivalent de 3 pages A4 noircies, envoyé la veille via Kickstarter par le créateur de la Coolest Cooler, Ryan Grepper.

Au départ, cette communication était exclusivement destinée aux contributeurs de la campagne de Crowdfunding de la glacière couteau-suisse financée avec un très grand succès sur Kickstarter en 2014.

Son contenu constitue la réponse en mode défense de Ryan à l’information rendue publique de l’enquête en cours par le Département de la Justice de l’État de l’Oregon, 48 heures auparavant.… Lire la suite

Share
Le système Grepper est-il en train de se gripper définitivement ?