La guerre des robots pour combattre l’autisme aura-t-elle lieu ?

Deux jeunes diplômés Bac+5 de l’École de Biologie Industrielle de Cergy-Pontoise, Ladislas de Toldi et Marine Couteau, ont créé la société par actions simplifiée Leka, au capital de 6 606 euros, le 25 novembre 2014 à Paris. Le code activité de la société est 3240Z ce qui correspond à Fabrication de jeux et jouets. Ladislas, actionnaire majoritaire, en est le CEO et Marine, actionnaire par conséquence minoritaire, la directrice de la R&D.

Depuis avant même la date de création de leur start-up, le duo essaye de mettre au point le Leka, un jouet robot ayant une forme sphérique de 18 centimètres de diamètre et positionné pour être le compagnon social des enfants autistes, en leur proposant des activités ludiques destinées à stimuler l’ensemble de leurs fonctions sensorielles.… Lire la suite

Share
La guerre des robots pour combattre l’autisme aura-t-elle lieu ?

Les 10 rules de Benjamin M. Rosen que chaque start-up devrait appliquer

Benjamin M. Rosen, aujourd’hui âgé de 84 ans a été le premier investisseur professionnel en 1981 à financer le constructeur de PC’s Compaq. Il y a ensuite exercé les responsabilités de président entre 1983 et 1999. Il a également été un investisseur dès les débuts de l’éditeur de logiciels Lotus créé par Mitch Kapor.

Ben a tiré de ses succès mais aussi de ses échecs à la suite de ses dizaines d’investissements, dix rules que respectent les meilleures start-up. Il les a révélées à l’occasion de l’écriture de sa préface de l’excellent livre des deux coauteurs Ronald E.… Lire la suite

Share
Les 10 rules de Benjamin M. Rosen que chaque start-up devrait appliquer

10 lessons que chaque investisseur peut retenir de Sherlock Holmes

Après 10 lessons que chaque investisseur peut retenir de Donald Trump, je vous offre 10 nouvelles leçons, cette fois celles de Sherlock Holmes. je ne sais pas pour vous cher ami lecteur fidèle, mais j’ai longtemps cru que le célèbre détective britannique avait vraiment existé et qu’il n’était pas simplement un personnage fictif, sorti tout droit de l’imagination de son créateur écossais Sir Arthur Conan Doyle

C’est en visionnant il y a quelques jours, l’excellent film de 2015, Mr.Lire la suite

Share
10 lessons que chaque investisseur peut retenir de Sherlock Holmes

Le risque juridique de Parsys Télémédecine a-t-il échappé à Wiseed ?

La plateforme d’Equity Crowdfunding française Wiseed nous informe en détails sur son site web, des 3 étapes de son processus de sélection des projets qu’elle reçoit, préalable à l’organisation de leur levée de fonds :

Étape #1 : Une revue initiale de chaque dossier reçu pour valider son intérêt, sa conformité et sa pertinence par rapport aux 3 valeurs de la plateforme : sociétale, environnementale et sociale

Étape #2 : Un vote de la communauté pour connaître son avis et aussi déterminer les chances de succès de la future collecte

Étape #3 : Un audit approfondi afin de définir le niveau de risque pour permettre aux investisseurs d’investir en toute transparence et donc en toute connaissance.… Lire la suite

Share
Le risque juridique de Parsys Télémédecine a-t-il échappé à Wiseed ?

Ma due diligence non autorisée de Shapr sur Anaxago !

Shapr est une société par actions simplifiée, créée le 27 décembre 2013, domiciliée à Paris et au capital de 301 000 euros. Son président et cofondateur est Ludovic Huraux, qui avait cocréé le site web de rencontres Attractive World, racheté en octobre 2016 par un concurrent allemand, Affinitas.

Dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale, Cyril Ferey est le directeur technique et Vincent Bobin, le directeur marketing. Tous les 2 étaient aussi cofondateurs d‘Attractive World.

La start-up Shapr a développé une application gratuite du même nom, pour smartphones Android et IOS, qui vous présente chaque jour, une vingtaine de contacts professionnels potentiels.… Lire la suite

Share
Ma due diligence non autorisée de Shapr sur Anaxago !

L’equity Crowdfunding de Fred, l’apprenti-comptable mi malgache mi IA

Le projet Fred de la compta est né à Paris en 2013 dans le cabinet d’expertise comptable Next2You, créé le 4 janvier 2007. Ses deux créateurs sont Romain Passilly, serial entrepreneur dans le secteur du tourisme et René-Pierre Marionneau, chef d’entreprise, expert-comptable et commissaire aux comptes.

Pour émanciper Fred, ses deux parents ont créé l’entreprise Fred, le 3 février 2016, sous la forme juridique d’une SAS au capital de 1 220 euros, ayant son siège social à la même adresse physique que Next2You.… Lire la suite

Share
L’equity Crowdfunding de Fred, l’apprenti-comptable mi malgache mi IA

Devons nous prendre au sérieux les projections financières des start-up ?

Le maréchal prussien Helmuth Karl Bernhard Von Moltke a déclaré au XIXème siècle : Aucun plan de bataille ne survit au contact de l’ennemi.

Nous pouvons appliquer l’esprit de cette affirmation à toutes les projections financières contenues dans les projets présentés sur les plateformes d’Equity Crowdfunding.

Aucune de ces prévisions chiffrées ne résistera longtemps à la dure réalité de la vie post-levée de fonds de n’importe quelle start-up, confrontée aux difficultés du marché visé. Au nom du principe caveat emptor déjà évoqué, il faut savoir prendre toutes les déclarations des créateurs avec un énorme grain de sel.Lire la suite

Share
Devons nous prendre au sérieux les projections financières des start-up ?

L’Equity crowdfunding de la fabrique taïwanaise de cidreries miniatures

La start-up Alchema Inc a été enregistrée dans l’État américain du Delaware le 25 novembre 2015 et a son siège social à San Francisco. Elle a trois jeunes dirigeants taïwanais : Oscar Chang (CEO), Young Yang (CTO) et Angel Huang (COO). Elle a conçu un objet connecté, afin que vous puissiez produire dans votre cuisine, différents cidres, sans que vous ayez besoin de connaissances techniques particulières.

En théorie, c’est plus fort que la D-vine, qui elle, se contente de mettre à la bonne température, une sélection de plus ou moins grands crus, sans prétendre encore transformer l’eau en vin.… Lire la suite

Share
L’Equity crowdfunding de la fabrique taïwanaise de cidreries miniatures

10 lessons que chaque investisseur peut retenir de Donald Trump

Avant de devenir le 45ème Président des États-Unis, Donald Trump a été un homme d’affaires spécialisé dans l’immobilier de luxe, l’hôtellerie et les casinos. Bien avant de livrer la célèbre Trump Tower sur la 5th Avenue à New York en 1983, il avait travaillé avec son père Fred, dans la réalisation de projets de construction de logements sociaux, où pour réussir, il fallait démontrer une immense force de caractère et une parfaite maîtrise de tous les coûts.

En 1987, il a coécrit un livre avec Tony Schwartz intitulé : Trump The Art of the Deal.Lire la suite

Share
10 lessons que chaque investisseur peut retenir de Donald Trump

L’Equity Crowdfunding et encore le complexe de NATU à l’œuvre

J’ai déjà analysé la campagne d’Equity Crowdfunding de la start-up rennaise Blacknut qui s’est autoproclamée la Netflix des jeux vidéo. Ce type de comparaison ne vaut évidemment pas raison et illustre à mon humble avis, une absence d’analyse objective des causes du succès mondial de la première plateforme de diffusion en ligne de séries T.V., de documentaires et de films de cinéma.

Les entreprises qui souffrent de ce que j’ai alors nommé le complexe de NATU, peuvent aussi faire penser à la grenouille de la fable de Jean de La Fontaine : La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf.Lire la suite

Share
L’Equity Crowdfunding et encore le complexe de NATU à l’œuvre

Une due diligence peut en cacher une autre chez Crowdcube

La plateforme d’Equity Crowdfunding britannique Crowdcube a publié au mois d’octobre dernier, sa charte de la due diligence.

Selon ce texte, elle s’engage à réaliser :

Une Due Diligence #1 : Juridique

Elle s’assure que chaque entreprise qui veut lever de l’argent sur Crowdcube :

– soit à jour de toutes ses obligations légales et ait des dirigeants ne faisant l’objet d’aucune interdiction d’exercer leur mandat

– explique clairement son projet d’augmentation de capital : dilution, droits de vote,…

Une Due Diligence #2 : Financière

Elle vérifie sans pour autant que ce travail ait la valeur d’un véritable audit :

– l’exactitude de tous les documents présentés

– le réalisme des projections fournies.… Lire la suite

Share
Une due diligence peut en cacher une autre chez Crowdcube

Quel taux de rendement pour votre portefeuille d’Equity Crowdfunding ?

Robert E. Wiltbank est professeur associé à l’Université de Willamette dans l’État de l’Oregon. Il est l’auteur de 2 études consacrées au retour sur investissement des business angels dans les start-up. L’une concerne les États-Unis et l’autre, la Grande-Bretagne. Elles ont été publiées à 18 mois d’intervalle.

L’Equity Crowdfunding est trop récent pour disposer d’études comparables, alors je vous propose que l’on se réfère aux conclusions de cet universitaire, pour pouvoir fixer ensemble, un objectif de rentabilité réaliste, hors avantages fiscaux associés.… Lire la suite

Share
Quel taux de rendement pour votre portefeuille d’Equity Crowdfunding ?

Pour Tiwal sur la plateforme Proximea, l’affaire est dans le lac !

Le Tiwal est un dériveur gonflable à structure métallique qui a pour ambition de nous faire naviguer sur toutes les mers du globe. Il est la création de Marion Excoffon, diplômée de l’Ensci-Les Ateliers. Il peut accueillir jusqu’à 2 adultes ou 1 adulte et 2 enfants, dans la limite d’un poids maximum de 200 kilos. Une fois dégonflée, il se loge dans deux grands sacs qui entrent dans le coffre de votre voiture. Le prix s’échelonne entre 5 490 et 6 480 euros ttc, en fonction des dimensions de la voile choisie (3 modèles).… Lire la suite

Share
Pour Tiwal sur la plateforme Proximea, l’affaire est dans le lac !

L’indigence médiatique conséquence de l’absence de toute due diligence

Nous ne pouvons ensemble que déplorer l’absence de toute due diligence de la part des médias, quand ils se contentent juste de reprendre en l’état, les déclarations des créateurs d’une start-up, à la recherche de financements hypothétiques, sur une des (déjà trop ?) nombreuses plateformes d’Equity Crowdfunding.

Où est leur sens critique ? Où est l’analyse ?

Leurs auteurs vivent dans l’immédiateté d’une information et de sa courte durée de vie présumée et/ou espérée, alors que nous, en tant que futurs actionnaires potentiels, nous devons développer une stratégie d’investissement à long terme.… Lire la suite

Share
L’indigence médiatique conséquence de l’absence de toute due diligence

Combien d’actions différentes à détenir grâce à l’Equity Crowdfunding ?

Un vieil adage nous dit qu’il ne faudrait pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Appliqué à l’Equity Crowdfunding, cela pourrait suggérer que plus un portefeuille d’actions est diversifié, moins il y a de risques, car les pertes sans doute inévitables seraient plus que largement compensées, par les plus-values espérées des sorties heureuses ainsi fantasmées…

De nombreux adeptes de cette stratégie de la diversification tous azimuts, citent en guise d’argumentation principale, la fameuse Loi des grands nombres, qui reste encore aujourd’hui très populaire parmi les investisseurs, à l’image de Kima Ventures, qui a participé à 98 levées de fonds, rien que pour l’année 2016 !… Lire la suite

Share
Combien d’actions différentes à détenir grâce à l’Equity Crowdfunding ?

Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding

L’Equity Crowdfunding a pour ambition de transformer chaque adulte consentant, quelque soit le montant de sa fortune, en business angel, un peu comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir…

Grâce aux plateformes spécialisées, cette activité est ouverte depuis peu, à tous les apprentis-sorciers volontaires ou involontaires de l’investissement, y compris la mythique veuve de Carpentras.

Je suis prêt à faire le pari, cher ami lecteur, qu’en 2020, la participation financière au développement d’une start-up, possible à partir de quelques dizaines d’euros ou de dollars seulement, deviendra un sport national aussi banal et populaire, que l’argent versé le plus souvent à fonds perdu sur le site web de la plateforme-monopole de La Française des Jeux.Lire la suite

Share
Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding

Vœux de kchehck pour 2017 : Have Fun & Make Money !

Toute l’équipe de kchehck vous présente ses meilleurs vœux.

Le 5 janvier 2017, le quotidien de l’économie en ligne Les Echos a titré un de ses articles : Bourse : la course aux 1 000 milliards d’Apple, Microsoft et Amazon.

Mais Mille milliards de mille sabords, quelle sera la première de ces 3 sociétés, nées toutes sur la côte ouest des État-Unis, à atteindre ce record mondial de capitalisation boursière ?

Je pense que ce sera Apple, et vous ?… Lire la suite

Share
Vœux de kchehck pour 2017 : Have Fun & Make Money !

La Post-truth à l’épreuve du Fact-Checking

L’expression vedette de l’année 2016, d’après le dictionnaire Oxford, a été l’adjectif-concept post-truth ou post-vérité pour décrire un nouveau monde où les faits objectifs perdent de leur influence dans l’élaboration de l’opinion publique au seul profit des croyances et des appels aux émotions.

Cher ami lecteur fidèle, nous avons eu l’occasion de voir ensemble à de nombreuses reprises en 2016, comment des créateurs de campagnes de Crowdfunding créent aussi une réalité de toute pièce, qui ne résiste même pas à un simple examen des faits.… Lire la suite

Share
La Post-truth à l’épreuve du Fact-Checking

Indiegogo ou l’Equity Crowdfunding en mode alpha

Depuis le mardi 15 novembre 2016, la plateforme de Crowdfunding Indiegogo propose à son tour des campagnes d’Equity Crowdfunding. Elle s’est associée pour l’occasion avec MicroVentures, une plateforme créée en 2011 qui a déjà toutes les accréditations nécessaires pour exercer son rôle d’intermédiaire financier.

Indiegogo peut tirer avantage sans plus tarder, même si elle devra certainement partager ses commissions avec MicroVentures, de l’application du Title III of JOBS Act. Je vous rappelle que ce texte de loi permet à une start-up américaine de lever jusqu’à 1 million de dollars chaque année auprès du grand public y compris français.… Lire la suite

Share
Indiegogo ou l’Equity Crowdfunding en mode alpha

Kickstarter & Co doivent-elles rembourser en cas d’échec du créateur ?

En cas d’échec des créateurs à livrer leurs contreparties, de nombreux contributeurs, souvent en colère, demandent le remboursement à la plateforme de Crowdfunding.

En pratique, cette demande de remboursement ne peut être satisfaite pour 3 raisons principales :

Raison Principale #1 : Les plateformes de Crowdfunding n’ont pas les moyens financiers de rembourser avec un taux d’échec au minimum deux fois supérieur au pourcentage de leurs commissions.

Raison Principale #2 : C’est la responsabilité individuelle de chaque contributeur d’être vigilant.

Raison Principale #3 : Cela augmenterait le nombre de fraudes où des créateurs monteraient des campagnes bidon avec la complicité de contributeurs ou à minima seraient moins motivés pour faire tous les efforts nécessaires pour livrer leurs contributeurs…

En théorie pour éviter de participer à ces futurs échecs, c’est la responsabilité de chaque contributeur de faire toutes les vérifications avant de participer à une campagne, mais vu l’ampleur de la tâche, il faut mieux mutualiser cette recherche avec l’aide de Kchehck.… Lire la suite

Share
Kickstarter & Co doivent-elles rembourser en cas d’échec du créateur ?