La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 13/25

Joy est une société par actions simplifiée au capital de 1 129 euros cofondée par Samuel Hickmann, le 15 mars 2016 à Annecy. Il est le président et Omar Alaouf, le deuxième cofondateur, assure les fonctions de CTO. La start-up est aussi basée à San Francisco…

Joy a développé Octopus, une montre Bluetooth de 21 grammes … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 13/25

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 12/25

Jagger & Lewis est une société par actions simplifiée au capital de 321 410 euros créée le 2 juillet 2015 à Lille par Alexandre Delille.

Elle a mis au point un boitier contenant différents capteurs (mouvements, chaleur, acoustique) qui s’attache au collier de votre chien. Une fois connecté à votre smartphone, il vous permet en votre absence, d’être alerté … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 12/25

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 11

Ilyu est une société par actions simplifiée au capital de 7 016 euros cofondée à Paris le 10 juillet 2015 par Antoine Schwoob, jeune centralien qui est son président et par Michael Weis, son DG.

Elle a conçu Shapeheart, un brassard à destination des coureurs à pieds et des cyclistes, pour fixer par aimantation brevetée, leur smartphone. … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 11

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 10

Hap 2 U est une société par actions simplifiée au capital de 110 490 euros créée le 9 décembre 2015 à Pontcharra en Isère. Son fondateur, Cédrick Chappaz en est le président.

Elle a développé un prototype en forme grossière de tablette à usage unique, l’Xplore Touch, afin de faire des démonstrations de sa technologie haptique brevetée,Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 10

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 9

Green Creative est une société par actions simplifiée au capital de 49 325 euros, créée le 9 juin 2010 à Sucy-en-Brie dans le Val-de-Marne par deux ingénieurs ENSAM, Lucile Noury qui exerce les fonctions de présidente et Rémi Gomez, celles de DG.

Elle développe, fabrique et commercialise des machines innovantes pour le traitement des déchets des professionnels. Elle a développé … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 9

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 8

Exsens est une société par actions simplifiée au capital de 212 170 euros créée par Karim Toubal le 25 juin 2015 à Orsay. Karim y exerce les fonctions de président.

Cette entreprise est au stade du prototype fonctionnel mais pas encore industrialisable. Vous entrez dans une sorte d’œuf géant de 2,4 mètres de haut et de 2 mètres de

Lire la suite
Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 8

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 7

EnergySquare est une société par actions simplifiée au capital de 5 000 euros, créée le 21 décembre 2015 à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne par Timothée Le Quesne, qui est le CEO et par Daniel Lollo, le DG.

La double pain

La start-up a créé un chargeur sans fil en forme de tablette qui permet de recharger en même … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 7

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 6

Caveasy est une société par actions simplifiée créée le 30 juillet 2015 à Paris au capital de seulement 1 000 euros. Les 2 cofondateurs sont Philippe Pujau, le président et Éric Boisselier, le DG.

La start-up a collecté entre le 17 octobre et le 17 novembre 2017, 41 628 euros auprès de 77 donateurs sur la plateforme de CrowdfundingLire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 6

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 5

Aujourd’hui nous sommes le 21 décembre 2017 et je vous propose ma speed-analysing de la 5ème start-up de la sélection de Business France pour représenter la French Tech à Las Vegas en janvier prochain.

JnB Innovation est une société par actions simplifiée au capital de 6 000 euros, créée le 28 avril 2015 à Toulouse par Brice Cavelier, diplômé

Lire la suite
Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 5

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 4

La société ICT (nom commercial CamToy) est domiciliée à Paris dans le XVIème arrondissement et est la 4ème start-up de la liste alphabétique de Business France. C’est une société par actions simplifiée créée le 29 avril 2016 avec un capital de 17 650 euros. Les 4 cofondateurs sont Thomas Samtmann agissant en qualité de président, Marvin Crot en … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 4

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 3

Blade est la 3ème start-up de la liste alphabétique établie par Business France et est certainement la plus atypique par l’importance des moyens financiers déjà mobilisés. C’est une société par actions simplifiée au capital de 255 275 euros créée le 1er octobre 2015. En ces 2 ans d’existence, elle a réussi à lever en 3 fois, 64 millions d’euros. Les … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 3

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 2

Je vous présente la deuxième start-up sélectionnée par Business France que je soumets à une speed-analysis :

Aurasens est une société par actions simplifiée, créée le 25 février 2016 par deux ingénieurs, un diplômé de l’INSA de Toulouse : Olivier Zeller dit aussi DJ Kinahmi et un diplômé de l’École Centrale de Nantes, Nicolas Leroy. Nos 2 … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 2

La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 1

Napoléon nomma une commission chargée de choisir un emblème impérial. La commission recommanda le coq, gallus en latin. « Le coq est de basse-cour, grogna Napoléon. C’est un animal trop faible. » (court extrait de la page 272 de l’excellent livre Napoléon de l’auteur britannique Vincent Cronin édité chez Albin Michel en 1979 pour la traduction française.)

L’établissement public Business France a … Lire la suite

Share
La délégation de start-up de la French Tech au CES 2018 : future Waterloo ou Austerlitz ? épisode 1

Le Dîner de cons taille XXL au milieu du désert du Nevada

Le CES est « THE show » annuel de début janvier, qui dans un rituel bien orchestré depuis 1967, réunit à Las Vegas l’ensemble (ou presque) des fournisseurs de technologies grand public de la planète. Ses allées sont strictement réservées aux pas pressés des paires de chaussures connectées ou pas, de ses propriétaires qui sont tous des professionnels.

Futurs millions d’utilisateurs fantasmés … Lire la suite

Share
Le Dîner de cons taille XXL au milieu du désert du Nevada