Première fiche d’analyse et d’évaluation avec Monsieur Appert qui met sa sélection de fruits et de légumes en bocaux

You may say I’m a dreamer
But I’m not the only one
I hope some day you’ll join us
And the world will be as one

(John Lennon – extrait de Imagine – 1971)

C’est super long et compliqué de viser la simplicité

J’ai déjà eu l’occasion, depuis le début de la publication de ce blog en juillet 2015, d’analyser 89 start-up, en vous apportant à chaque fois, du moins je l’espère, un éclairage différent sur chacune d’entre elles.

J’ai longuement réfléchi, parfois collectivement, en fait depuis exactement un an, sur comment je pourrais essayer de mieux structurer ces analyses. Nous avons abouti à la création d’une fiche individuelle par start-up, d’une longueur de 500 mots maximum. Puis à l’élaboration d’une note que je calcule simplement, en toute transparence, pour rendre l’ensemble pratique et pédagogique.

Bref, toutes les parties prenantes devraient pouvoir rapidement se forger leur propre opinion, tout en se distrayant si possible 😉.

La fiche d’analyse de Monsieur Appert

Pour illustrer l’aboutissement de cette démarche, je vous présente l’analyse de la start-up Monsieur Appert, qui cherche actuellement à lever 300 000 à 500 000 euros sur la plate-forme française d’Equity Crowdfunding SmartAngels.

Petit rappel, ces 89+1 analyses sont exclusivement basées sur la collecte puis l’examen du small data ou en français, de petites données, publiques, disponibles mais dispersées sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Reddit, Instagram, LinkedIn,…). Sans oublier l’étude des commentaires que publient en réactions les lecteurs d’articles ou de posts.

Vous pouvez visualiser et/ou télécharger librement la fiche d’analyse de Monsieur Appert, en cliquant sur ce lien sécurisé que je partage avec vous.

Selon une estimation reprise par The Economist concernant l’année 2013, Il y aurait environ 140 000 start-up dans le monde, alors vous voyez que le chantier est immense. Surtout que je voudrais progressivement en atteindre l’exhaustivité, d’ici les 5 prochaines années…😉

Naissance d’une plate-forme

J’ai utilisé cette fiche en avant-première pour Monsieur Appert. Elle constitue la brique digitale initiale de ce qui a vocation à devenir une plate-forme originale avec votre aide. Nous pourrons connecter tous les acteurs publics et privés, français et anglo-saxons, au cœur de l’écosystème des start-up.

J’aimerais continuer d’échanger avec vous sur ce projet, surtout si vous souhaitez y participer d’une manière ou d’une autre. Les premiers 228 posts du blog en constituent les fondations, en quelque sorte.

Imaginons un monde où cette plate-forme est une réalité. Les fonds à investir disponibles, par nature en quantités limitées, même si en constante augmentation, se concentrent sur les start-up ayant reçu la meilleure évaluation. L’objectif ici est de les aider à grandir avec la probabilité la plus importante de réussite.

Les start-up moins bien notées, peuvent bénéficier des conseils avisés et personnalisés d’experts, indépendants ou issus par exemple des technopoles ou de la French Tech. Ils utilisent les fiches d’analyse comme autant de diagnostics, afin de bâtir des plans d’action, en coopération avec des cofondateurs sachant se remettre en cause.

Chaque fiche d’analyse a de toute façon une durée de validité limitée à seulement 6 mois, ce qui permet à toute start-up concernée, de corriger le tir ou de pivoter au mieux, si besoin. Rien n’est inscrit dans le marbre dans un environnement aussi bouillonnant !

J’ai voulu vous donner quelques usages de notre plate-forme mais ils sont bien plus nombreux et ils restent pour l’essentiel à inventer avec vous.

L’éditrice Odile Jacobs a déclaré dans une interview à l’hebdomadaire Le Point du 19 avril 2018 :

Google a certes été créé par deux petits génies des algorithmes, mais ils ont tout de suite été épaulés par les profs du département marketing de l’université de Stanford, qui ont pensé le modèle d’affaires reposant sur la publicité, et aussi, je crois, par la puissance de l’Etat américain, qui parait être vite venu à l’appui de l’entreprise. Trop souvent la France, me semble-t-il, a tendance à saupoudrer et disperser les aides et les crédits destinés aux start-up. L’Amérique choisit, sélectionne ses champions et les soutient activement: Cela me paraît être le cas des créateurs de Google, celui d’Elon Musk, et d’autres.

Essayons de faire bouger les lignes ensemble, d’apporter une information claire, critique qui vous permette d’évaluer la valeur réelle des projets, de vos futurs investissements.

 

Share

Première fiche d’analyse et d’évaluation avec Monsieur Appert qui met sa sélection de fruits et de légumes en bocaux

2 réflexions au sujet de « Première fiche d’analyse et d’évaluation avec Monsieur Appert qui met sa sélection de fruits et de légumes en bocaux »

  1. Merci Michel pour ce nouveau post. Vos analyses sont toujours un régal à lire.
    Il est assez difficile de mixer analyse pertinente et synthèse. Il est important de passer en revue toutes les différentes facettes du projet (offre, équipe, marché, business model, concurrence, KPIs, financier, etc.) pour avoir un avis le plus complet possible avant de prendre sa décision d’investissement.

    Fabien RAYNAUD
    http://www.FabienRaynaud.com

    1. Merci Fabien pour ce nouveau commentaire contextuel par rapport à Monsieur Appert et votre fidélité de lecture du blog. Je ne cherche pas à balayer ‘toutes les facettes d’une start-up’ mais à me focaliser sur les 3 critères de réussite d’une start-up tels que définis par Paul Marca, professeur à l’université de Stanford :
      -viabilité du Modèle économique
      -faisabilité
      -désirabilité.
      Ces fiches constituent un éclairage supplémentaire pour l’investisseur mais ne prétendent pas couvrir toutes les variables, elles sont si nombreuses qu’il serait facile de s’y perdre, dont l’aspect financier.
      Cependant ces 3 critères de succès sont des bons prédicteurs de l’avenir de la start-up ainsi analysée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *