Le mode d’emploi de Kchehck 1er bullshit detector

Je viens de réaliser cher ami lecteur fidèle et attentif, que je cite Kchehck, sans vous avoir offert un mode d’emploi simple, qui essaierait de répondre à la question toute aussi simple : A quoi ça sert ?

Je vais essayer de me prêter à l’exercice, tout en utilisant le moins de jargon possible, à la différence de la notice d’utilisation d’un thermostat que je viens d’acheter et dont la compréhension nécessite un niveau de technicien supérieur BAC+15 ! Je vous assure, je force à peine le trait, mais revenons au fonctionnement de votre bullshit detector.

Kchehck est une application gratuite qui s’installe sur votre navigateur web Chrome ou Firefox, après l’avoir téléchargée, ce qui vous prendra moins de 5 minutes.

Une fois que vous aurez fait cadeau de ce complément de vitamines à votre navigateur, il y a une fenêtre Kchehck qui apparaitra sur la page de toute campagne de Crowdfunding que vous visiterez, quelle que soit la plateforme de Crowdfunding ou presque… Kchehck se veut agnostique ! 😉

Je sais qu’il y a encore au moins une plateforme qui résiste à Kchehck en Bretagne, Kengo mais c’est totalement indépendant de notre volonté. D’après Yohann le développeur de Kchehck, c’est un problème d’expression.

Si vous trouvez une autre plateforme où Kchehck ne s’affiche pas, alors n’hésitez pas à me la signaler mais cela fonctionne déjà sur Kisskissbankbank, Gofundme, Kickstarter, Ulule, Indiegogo, Haricot, Gwenneg, Crowdfunder, Mymajorcompany,…

Vous pouvez devenir vous aussi un kchehckeur après l’avoir téléchargée et installée. Voici 5 façons de l’utiliser :

Façon #1 : En posant une question sur une campagne de Crowdfunding pour laquelle vous vous interrogez sur votre participation éventuelle. Utilisez la partie commentaires de Kchehck. Votre question une fois enregistrée sera visible sur kchehck.com. Nous ne sommes pas encore nombreux à utiliser Kchehck mais vous aurez au moins ma réponse, je m’y engage.

Façon #2 : En signalant une campagne qui mérite d’être identifiée et financée. Il vous suffit d’indiquer votre niveau de confiance positif parmi les 3 proposés. En cas de plusieurs notes sur une même campagne, Kchehck calcule une moyenne à l’aide d’une formule maison. En option et si vous avez le temps, vous pouvez développer dans la partie commentaires les raisons de votre choix.

Façon #3 : En alertant sur une campagne qui ne tiendra pas d’après vous ses promesses. Il vous suffit d’indiquer votre niveau de confiance négatif. En option et si vous avez le temps, vous pouvez aussi partager les raisons de votre choix.

Façon #4 : En arrivant sur une nouvelle campagne et en lisant les commentaires de celles et ceux qui vous ont précédé. Il vous suffit de cliquer sur Afficher les détails et les commentaires.

Façon #5 : En répondant à une question posée par un autre kchehckeur après avoir cliqué sur Afficher les détails et les commentaires.

Quand vous avez installé et commencé à utiliser Kchehck, n’hésitez pas à partager vos remarques et suggestions. Nous ne sommes qu’au tout début de l’aventure entrepreneuriale de Kchehck qui s’écrit avec vous.

Share

Bullshit detector
Le mode d’emploi de Kchehck 1er bullshit detector

3 réflexions au sujet de « Le mode d’emploi de Kchehck 1er bullshit detector »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *