Mettez de l’émotion

Mes chers parents je pars
Je vous aime mais je pars
Vous n’aurez plus d’enfants
Ce soir…  (Je vole – Michel Sardou et Pierre Billon – 1978)

En 2014, dans le film La famille Bélier, Louane Emera joue le rôle de Paula Bélier, une lycéenne seule entendante dans une famille de sourds.

Combien de spectatrices et de spectateurs parmi les 7 450 944 personnes ayant vu le film au cinéma l’année de sa sortie, ont versé une larme ou plus, à la fin de la comédie quand Paula interprète intégralement la reprise de la chanson Je vole ?

Le public a été touché par l’émotion de la peur de quitter des êtres que l’on aime, suscitée et partagée grâce à l’authenticité du jeu des acteurs. Parmi ces comédiens, il y a aussi François Damiens, spécialiste pour provoquer tous les types d’émotions chez ses « victimes » dans ses caméras cachées, depuis de nombreuses années.

L’émotion ainsi créée a constitué le principal vecteur de viralité de ce film : les premiers spectateurs ont convaincu amis, familles, voisins et collègues de se rendre dans une salle obscure pour voir La famille Bélier à leur tour.

Vous devez vous aussi intégrer dans votre future campagne de Crowdfunding, une émotion pour attirer les Foules Sentimentales et les transformer en Foules Participatives, en appliquant cette formule :

Authenticité => émotion => contributions

Chacun d’entre nous est plus ou moins atteint d’un déficit d’attention. Insérer une émotion dans votre campagne de Crowdfunding représente un turbo pour maximiser le nombre de contributeurs et de contributions. Il ne suffit pas de s’adresser au cerveau gauche des contributeurs potentiels, il ne faut pas oublier de s’adresser aussi à l’hémisphère droit, lieu des émotions.

Levar Burton est un comédien interprète de Geordi La Forge dans Star Trek : la nouvelle génération, écrivain, réalisateur et producteur aux États-Unis. Il a collecté 5 408 916 dollars auprès de 105 857 contributeurs à la fin de sa campagne de Crowdfunding sur Kickstarter débutée le 28 mai 2014 et d’une durée de 35 jours soit 5 jours de plus que la durée recommandée. Pour cette campagne, j’ai calculé un ÉCHO de 20/20.

L’argent collecté a été utilisé pour créer de nouvelles ressources numériques afin de favoriser la lecture chez les enfants de 2 à 9 ans et combattre l’illettrisme qui concerne un jeune américain sur 4. Ce projet est une extension et une adaptation pour les nouveaux écrans connectés et consoles de jeux, des 155 épisodes du programme de T.V. Reading Rainbow créé en 1983 et dont l’acteur a racheté tous les droits en 2012. La mission que s’est fixée Levar Burton est d’encourager l’apprentissage de la lecture pour tous les enfants en mettant à leur disposition, ces nouveaux contenus accessibles via le web gratuitement dans des milliers d’écoles connectées.

Ce projet qui s’adresse à de jeunes enfants, également mis en scène dans la campagne Kickstarter, est source d’émotion et crée une connexion avec tous les contributeurs potentiels, au-delà de la notoriété de Levar Burton. A l’annonce de l’atteinte de l’Objectif Financier Minimum de 1 000 000 de dollars, moins de 24 heures après le début de la campagne, Levar Burton a pleuré de joie devant une caméra de télévision, créant une nouvelle émotion, qui a propulsé la campagne.

Dans son film d’animation Vice Versa ou Inside Out en V.O. en 2015, Pixar met en scène les 5 émotions : tristesse, colère, dégoût, peur et joie qui coexistent dans la tête d’une petite fille de 11 ans.

Quelle émotion allez-vous développer dans votre future campagne de Crowdfunding ?


Share

Mettez de l’émotion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *