Les obsèques des plus pauvres financés à Paris

Les Services Funéraires de la Ville de Paris proposent déjà une offre low cost d’organisation des obsèques gérée 100% en ligne sur revolution-obseques.

Après avoir passé commande, vous aviez le choix jusqu’à maintenant entre 4 moyens de paiement :

– la carte bancaire

– le virement bancaire

– le prélèvement sur le compte du défunt

– le chèque bancaire et espèces au siège de l’entreprise.

Revolution-obseques a décidé de surfer sur la popularité du Crowdfunding pour proposer un 5ème moyen de paiement, à destination des familles sans ressources financières suffisantes pour régler leur facture.

Sa directrice générale adjointe, Cendrine Chapel qui sait comment créer le buzz en cette semaine de la Toussaint, a annoncé rien de moins, que la création d’une nouvelle plateforme de Crowdfunding à la Leetchi.

Mais peu de risques de concurrencer la plateforme de cagnottes car cette initiative a deux limites très importantes :

Limite #1 : L’objet d’une campagne servira exclusivement au paiement direct de la facture des Services Funéraires de la Ville de Paris. Si il y a un solde excédentaire, la somme sera reversée obligatoirement à une association choisie par la famille.

Limite #2 : Un chèque de caution sera exigé comme garantie pendant toute la durée de la campagne de Crowdfunding.

Je pense que cette initiative qui vise les plus démunis contredit l’esprit de l’article 2223-27 du code général des collectivités territoriales modifié par la loi n°2008-1350 du 19 décembre 2008 qui dans son article 20 dispose :

Le service est gratuit pour les personnes dépourvues de ressources suffisantes.


Share

Les obsèques des plus pauvres financés à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *