Le 2ème écran dépliable à la façon d’une Quechua

Les campagnes de Crowdfunding dans la catégorie Technologie de la plateforme Kickstarter ont collecté avec succès depuis sa date de création, 445,93 millions de dollars au 3 novembre 2016, sur un total de 2,35 milliards.

Technologie est la 3ème catégorie la plus populaire mesurée en nombre de dollars collectés derrière Jeux et Design. Elle contient actuellement 44 projets en cours de financement dont le SPUD. Je vous en propose un speed- checking sans plus tarder.

Le SPUD est un écran en nylon de 61 cm de diagonale, 53 cm de large, 28 cm de hauteur et 36 cm de profondeur qui a la particularité de se plier pour faciliter sa mobilité en prenant la forme d’un livre de 900 grammes aux dimensions de 19 cm de longueur, 17 cm de largeur et 5,5 cm de hauteur. Il se déplie facilement à la façon d’une tente Quechua de Decathlon en empruntant également un peu sa forme mais pas ses brevets, du moins je l’espère pour la tranquillité juridique de ses créateurs…

Il est équipé d’un mini vidéo projecteur qui utilise 3 LED pour éclairer. La définition de l’image est de 1280 x 720 pixels avec un rapport de contraste de 350:1. L’alimentation se fait par un adaptateur secteur 12 volts et une batterie interne assure une autonomie de quelques heures. Le prix proposé hors early bird est de 399 dollars.

La campagne de Crowdfunding pour financer l’industrialisation du SPUD a débuté le 1er novembre 2016 avec un Objectif Financier Minimum de 33 000 dollars atteint en 35 minutes et 100 000 dollars réunis dès les 8 premières heures. Au 3 novembre en début d’après-midi, le montant collecté était déjà de 196 736 dollars auprès de 494 contributeurs. La date prévisionnelle de livraison des écrans est juin 2017.

Ce projet a été créé par un trio d’étudiants de l’Université de Rice à Houston au Texas : Alexander Wesler, Georges Zhu et Justin Mintzer qui sont respectivement le directeur général, le directeur technique et le directeur du marketing de la start-up porteuse du projet dénommée Arovia Inc.

L’équipe démontre l’existence d’un prototype réellement fonctionnel grâce à des vidéos disponibles sur la page Kickstarter du projet.

Je pense que le projet est réalisable par ses créateurs qui ont su s’entourer de 3 spécialistes en design industriel, électronique et optique.

Le seul inconvénient sera peut-être le manque de contraste de l’écran dans un environnement ensoleillé. j’ai utilisé Kchehck pour donner mon opinion sur cette campagne.

Share

Bullshit detector
Le 2ème écran dépliable à la façon d’une Quechua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *