Existe-t-il un ou des vaccins afin de prévenir les investisseurs contre la Theranos ?

Le jeudi 15 mars, je n’avais pas encore trouvé de sujet pour mon post hebdomadaire publié habituellement le dimanche soir. Le tweet de l’ami Mathieu tombait à pic le même jour car je commençais à me faire du bad blood

@MichelNizon celle-là est pour toi 😉 l’analyse de @theranos https://www.courrierinternational.com/article/etats-unis-la-start-theranos-netait-quune-vaste-escroquerie

J’ai répondu par ce tweet :

Merci. Oui. Ce sera le sujet de mon prochain post. Rendez-vous dimanche soir….

Theranos est une start-up biotech créée en 2003 à Palo Alto par une représentante privilégiée de la génération Millenium, Elizabeth Holmes alors âgée de 19 ans. Elizabeth ressemble étrangement à l’héroïne du film de science-fiction Bienvenue à Gattaca. Elle vient juste d’abandonner ses études à l’issue d’une première année d’ingénieur chimiste à l’université de Stanford.

Au départ, Theranos développait un patch transdermique pour administrer un médicament puis réalisa un pivot à 360°. La nouvelle mission de la fondatrice/CEO était de remplacer les prises de sang traditionnelles par le prélèvement indolore d’une goutte de sang. Cette ponction permettrait le même niveau d’analyse selon ses propres dires, tout en réduisant de manière drastique son coût et le temps nécessaire afin de disposer directement des résultats.

Elizabeth réussira à lever en plusieurs fois, un total de plus de 700 millions de dollars pour Theranos, tout en conservant la moitié des parts sociales et la quasi totalité des droits de vote. Il faut dire qu’à son sommet, la start-up était valorisée plus de 9 milliards de dollars, transformant Elizabeth en milliardaire sans lendemain comme nous allons le voir ensemble immédiatement.

Le 14 mars 2018, la SEC ou Securities and Exchange Commission, publiait ses conclusions à la suite d’une longue investigation sur Theranos, dans un document PDF de 24 pages.

Elizabeth Holmes était condamnée à une amende de 500 000 dollars, à rendre une partie de ses actions et à une interdiction d’exercer des fonctions de direction similaires pendant 10 ans.

Que lui reproche-t-on ? En gros, d’avoir menti de fin 2013 à 2015 sur la réalité des relations commerciales de son business et sur la capacité de la start-up à livrer des centaines d’analyses à partir d’une simple goutte de sang. Tout cela constitue une fraude massive pour la SEC.

On sait donc maintenant que mentir peut mener un fondateur de start-up à l’inéligibilité et à une forte amende… au moins aux États-Unis. Serait-ce le début d’un nouveau monde ?

ÀMHA, il y aura un avant et un après Theranos en ce mois de mars 2018 mais mieux vaut prévenir que guérir. Je prescris ces 3 vaccins destinés aux 3 populations concernées.

Vaccin contre la Theranos #1 : Les fondateurs d’une start-up devraient être dans l’obligation légale de dire la vérité à leurs investisseurs sur l’état d’avancement réel, voir même la simple faisabilité, de leur technologie/service/produit/innovation

Vaccin contre la Theranos #2 : Les journalistes qui couvrent ces entreprises devraient procéder à un fact-checking sur la véracité des déclarations des fondateurs et ne pas se contenter de reproduire leurs affirmations, même avec le parapluie ouvert de la sur-utilisation du mode conditionnel

Vaccin contre la Theranos #3 : Les actionnaires et autres investisseurs devraient être plus prudents et ne pas prendre pour argent comptant les belles histoires racontées par des fondateurs, surtout talentueux dans la communication et plus particulièrement le storytelling.

Il y a certainement beaucoup de start-up qui parviennent à collecter de l’argent de la même manière que Theranos : Des arguments séduisants relayés par des médias trop souvent complaisants afin de décrocher une nouvelle fable à destination de financeurs potentiels…

Alors deux mots pour terminer : Caveat emptor !

Share

Existe-t-il un ou des vaccins afin de prévenir les investisseurs contre la Theranos ?

2 réflexions au sujet de « Existe-t-il un ou des vaccins afin de prévenir les investisseurs contre la Theranos ? »

    1. Bonjour François, Merci pour votre commentaire. Oui il y aura certainement d’autres Théranos. Magic Leap n’a pas encore démontré
      effectivement qu’elle était capable de délivrer de la valeur à la hauteur des espoirs placés en dollars par ses actionnaires… Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *