Dialogue avec un lecteur fidèle au sujet de la fiche d’analyse de Monsieur Appert : Fabien Raynaud

Truth is ever to be found in simplicity, and not in the multiplicity and confusion of things. (Isaac Newton)

J’ai écrit dans mon précédent post : Puis à l’élaboration d’une note que je calcule simplement, en toute transparence, pour rendre l’ensemble pratique et pédagogique.

Je voudrais revenir plus en détails sur cette phrase, car j’ai un peu brulé semble-t-il les étapes, trop pressé étais-je de vous présenter la première fiche d’analyse publiée…

Pour cela, je vous livre le contenu d’un dialogue dans sa totalité, qui s’est instauré spontanément avec Fabien Raynaud, lecteur fidèle du blog, via un échange de messages directs et constructifs également pour vous je l’espère, sur Twitter entre le 21 et le 26 mai.

La communication est un exercice toujours difficile où l’écoute est primordiale, pour essayer de répondre du mieux qu’il soit, aux interrogations de son interlocuteur. J’espère y être arrivé, même si ce fût un peu laborieux de ma part   comme vous allez vite vous en rendre compte…

Afin de faciliter votre lecture et rendre le tout plus digeste, j’ai divisé artificiellement notre conversation en 3 phases.

Michel (21 mai) :

Bonjour Fabien, nouveau post qui détaille beaucoup plus/mieux notre projet professionnel. En tant que lecteur fidèle du blog, j’espère que vous apprécierez. Michel

Fabien (22 mai) :

Merci Michel pour l’info. La fiche est bien synthétique, mais par contre on n’arrive pas à comprendre la raison de la note (ici Ka+). Comme je l’ai mis dans mon commentaire, pour ma part, j’ai besoin d’avoir une vue synthétique sur un peu tous les aspects du projet, avant de me prononcer pour investir ou pas. Rester synthétique (sans en faire des tonnes) tout en restant exhaustif sur les axes de développement du projet.

Phase #1 : la plus laborieuse de ma part où j’essaye de comprendre la question posée en apparence pourtant simple

Michel (22 mai) :

Bonjour Fabien, Merci pour vos commentaires (direct + blog). Pour mieux comprendre l’élaboration de la note, ma méthode d’analyse et le survol du projet, je vous donne le lien vers une présentation qui devrait répondre au moins à certaines de vos questions : N’hésitez pas à me poser d’autres questions après lecture. Votre avis m’intéresse. Bonne journée. Michel

Fabien (22 mai) :

Merci Michel pour les documents. Je comprends mieux comment cela fonctionne. Le seul bémol reste de savoir comment a été attribuée la note finale. Le texte décrit bien la situation, mais on ne comprend pas les différents facteurs qui ont amené à la notation finale. Mais pour le reste, j’ai trouvé très intéressant, le step de crawling de toutes les sources possibles autour d’un nom, pour servir de matière 1ère à l’analyse.

Michel (22 mai) :

Merci Fabien. Pour la note, normalement c’est expliqué en bas de la fiche d’évaluation. Il y a 3 critères de réussite : -viabilité du Modèle économique -faisabilité -désirabilité. Si les 3 sont réunis, c’est Ka, si il y en 2, c’est Kb, si il y en a qu’un, c’est Kc, si il y en a aucun, c’est Kd. Le + ou le -, dépend de l’équipe sauf pour Kd où l’équipe n’est pas évaluée. La décomposition de chaque critère est expliquée page 6. Est-ce que ça répond à votre question ? Michel

Fabien (22 mai) :

J’avais bien compris la note, c’est plus le cheminement entre « analyse des faits » => Conclusion => Note qui n’est pas facile à comprendre.

Michel (22 mai) :

Comprendre pour transformer ce savoir mou en algorithme ?

Fabien (22 mai) :

En fait, c’est comprendre à partir des faits collectés, ce qui conduit à la note finale. Ex: A donc B donc C d’où la note XXX

Michel (22 mai) :

Excellente question. Aujourd’hui c’est une analyse humaine (la mienne) qu’il faudrait réussir à modéliser pour la transférer à d’autres analystes ou à Watson.

Phase #2 : Ça y est, je crois enfin avoir compris la question, je vais maintenant essayer d’y répondre

Michel (23 mai) :

Bonjour Fabien, pour essayer de répondre plus précisément à votre question avec l’exemple de Monsieur Appert : Le produit existe et est commercialisé (Faisabilité), Il y a une communauté sur FB (3000 personnes qui suivent et aucun avis négatif (Désirabilité) et Modèle économique qui minimise les coûts fixes en sous traitant tout (Modèle économique). Quant aux deux cofondateurs, ce sont des entrepreneurs expérimentés (+). Donc Ka+. Je ne sais pas si cela répond au moins partiellement à votre question ? Michel

Fabien (23 mai) :

OK. Merci Michel. C’est « juste » ce cheminement de pensée qui manque (je trouve) pour bien justifier la notation finale.

Michel (23 mai) :

Le message précédent y a t-il répondu ? Si oui j’y ferai attention alors de le mentionner explicitement pour les prochaines fiches…

Fabien (23 mai) :

Oui, merci Michel. Votre précédente réponse répond bien à mon point. Je pense qu’effectivement un peu plus d’explicite pourrait aider à comprendre.

Michel (23 mai) :

Très bien. En fait je m’en étais un peu rendu compte en l’écrivant, c’est bien de me l’avoir dit. Merci Fabien.

Phase #3 : Où je demande à Fabien l’autorisation de partager ce dialogue

Michel (24 mai) :

Bonjour Fabien, J’ai réfléchi. Je vais faire mon prochain post sur ce cheminement pour parvenir à la note. Est ce que je pourrais vous citer en reprenant un extrait de notre échange ? Si vous vous êtes posé la question, cela devrait intéresser d’autres personnes. Merci. Michel

Fabien (24 mai) :

Bonjour Michel. Pas de problème pour me citer. Je pense qu’effectivement ça devrait intéresser aussi d’autres personnes.

Michel (24 mai) :

Merci. Bonne journée. Michel

Michel (25 mai) :

Bonjour Fabien, juste pour vous informer que je vais reprendre la totalité de cet échange pour mon post de demain soir si cela ne vous pose pas de problème. Cela montrerait mieux la totalité de la réflexion. Merci. Bon week-end ! Michel

Fabien (26 mai) :

OK. Pas de problème. Bon week-end, Michel !

Voilà c’est fait ! N’hésitez pas à me poser une autre question, je ferais de mon mieux pour essayer d’y répondre. Afin de permettre à chacun(e) d’entre vous, de vous approprier ces fiches d’analyse, il est important de ne laisser aucune incompréhension ou part d’ombre.

Share

Dialogue avec un lecteur fidèle au sujet de la fiche d’analyse de Monsieur Appert : Fabien Raynaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *