Les faits sont têtus

Dans la série TV The Good Wife diffusée sur CBS aux États-Unis depuis le 22 septembre 2009, la juge Patrice Lessner, interprétée par Ana Gasteyer, est un personnage récurrent au fil des saisons.

La magistrate fédérale a l’habitude de demander à l’avocat qui plaide, chaque fois que cela est nécessaire, de rajouter dans chacune de ses phrases : In my Opinion s’il ne s’agit pas de faits avérés, expression que l’on pourrait traduire par De mon point de vue.

L’avocat talentueux et sympathique Will Gardner, joué par Josh Charles, l’apprend à ses dépends au cours de sa première plaidoirie devant la juge surnommée In my Opinion, situation comique… au moins pour l’abonné à Netflix.

Lorsque vous préparez votre campagne de Crowdfunding, imaginez ce juge devant vous pour vous aider à démêler vos idées. Gardez celles qui méritent d’être exploitées car elles s’appuient sur des faits. Eliminez le plus en amont possible de leur émission, celles qui ne sont que des opinions, conséquence souvent de l’expression de la pensée magique.

La mise en œuvre systématique de ce tri, vous évitera bien des déconvenues, car comme l’écrivait déjà Lénine en 1917 dans sa lettre aux camarades : C’est un fait. Les faits sont têtus.


Share

Les faits sont têtus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *