Les 3 c d’une communauté : contenus, conversations et contributions

Markets are Conversations ou en français Les Marchés sont des Conversations (The Cluetrain Manifesto – Ouvrage collectif – 2000)

Pour concevoir le jeu Exploding Kittens, Les Chatons Explosifs en français, Elan Lee, ancien responsable du design de la Xbox s’est associé avec son ancien collègue Shane Small, ex-directeur artistique de la Xbox et surtout le dessinateur Matthew Inman, créateur du site : The Oatmeal.

Exploding Kittens est un jeu de cartes basé sur le principe de la roulette russe qui a permis à ses créateurs de collecter, au terme d’une campagne de 30 jours, 8 782 571 dollars sur Kickstarter avec un Objectif Financier Minimum de 10 000 dollars afin de financer la fabrication des 1 000 premiers jeux. Cet objectif a été atteint en… 20 minutes. La campagne s’est clôturée le 20 février 2015 avec 219 382 contributeurs qui ont échangé avec les créateurs plus de 91 000 messages sur le site de Crowdfunding. J’ai calculé sans aucune surprise un ÉCHO de 20/20 pour ce projet. Comment expliquer un tel succès ?

Ce trio de surdoués a appliqué et maximisé la formule ci-dessous de création et d’animation d’une communauté active, en l’occurrence celle de Matthew Inman, pour assurer le succès « explosif » de leur campagne de Crowdfunding :

Contenus gratuits de qualité = > conversations sur les blogs et réseaux sociaux (bouche à oreille) => contributions volontaires

Matthew Inman a diffusé gratuitement depuis la date de création de son site web The Oatmeal en 2009, des centaines de dessins, de quiz et d’articles humoristiques, créant une communauté de plusieurs millions de fans. La page Facebook de The Oatmeal, avec plus de 3 300 000 clics sur le bouton J’aime, permet au créateur d’entretenir la conversation entre et avec ses fans. Le dessinateur des illustrations de Exploding Kittens a plus de 500 000 personnes qui le suivent sur son fil Twitter. Elles peuvent ainsi être informées en temps réel des nouvelles créations à découvrir immédiatement sur theoatmeal.com qui enregistre plus de 4 000 000 de visiteurs uniques chaque mois.

Le chiffre d’affaires n’a jamais été la première priorité de Matthew Inman, au moins les premières années d’existence du site. Il était de 500 000 dollars en 2012. Depuis 6 ans, sans interruptions, l’auteur a fourni à sa communauté, un contenu de qualité et gratuit. La boutique en ligne commercialise les produits dérivés et a une présence très discrète via un simple lien en haut à droite de la page d’accueil du site web, soit l’inverse de la très grande majorité des autres sites !


Share

Les 3 c d’une communauté : contenus, conversations et contributions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *