L’intelligence collective des foules – 1ère Partie

La multitude, dont aucun membre n’est un homme vertueux, peut cependant, par l’union de tous, être meilleure que l’élite. (Aristote 384 av. J.-C.- 322 av. J.-C)

Le principe du Crowdfunding est basé sur l’intelligence collective des foules. Tous les bons projets trouveraient ainsi naturellement leur financement. Les contributeurs agiraient ensemble comme un filtre à eau Brita pour éliminer les projets mauvais ou frauduleux.

Néanmoins, rien que sur Kickstarter, entre 5 000 et 14 000 campagnes de Crowdfunding financées, n’ont pas livré ou ne livreront pas les contreparties promises.

Pourquoi le filtre n’a-t-il pas fonctionné au minimum pour ces milliers de projets ?

D’après James Surowiecki, auteur du livre La Sagesse des foules, pour que l’intelligence collective puisse s’exercer, les foules doivent être suffisamment nombreuses, diverses et indépendantes.

Est-ce que chacune de ces 3 qualités s’applique aux Foules Participatives des plateformes de Crowdfunding ? Vérifions tout cela ensemble, si vous le voulez bien…

Qualité #1 : Foules Nombreuses

Kickstarter a plus de 10,5 millions de contributeurs uniques mais on ne retrouve qu’une toute petite fraction de ce total dans chaque campagne de Crowdfunding, y compris pour les plus réussies. Illustrons ce fait avec Exploding Kittens, un projet exceptionnel par le nombre record de contributeurs. Ce jeu de cartes a réuni 219 382 contributeurs, soit tout juste un peu plus de 2% de l’ensemble de la population contributive de Kickstarter au 25 mars 2016 ! Aucune campagne n’a bénéficié à ce jour de la participation de millions de donateurs. Ce sont le plus souvent quelques centaines ou… milliers d’entre-eux dans le meilleur des cas, qui financent une campagne.

Qualité # 2 : Foules Diverses

Les contributeurs ont tous un point commun : Ils croient dans les déclarations (vidéo, récompenses offertes,…) du créateur, parfois comme les enfants dans le joueur de flûte de Hamelin, du conte des frères Grimm. Autrement ils n’auraient pas soutenu financièrement avec leur précieux argent son projet. Les donateurs sont d’abord les membres de la famille et les amis du créateur, puis ses relations créées et entretenues sur les réseaux sociaux. En terme de diversité, on peut imaginer mieux ! Les campagnes de Crowdfunding sont par nature communautaristes.

Qualité #3 : Foules Indépendantes

Seuls les contributeurs ayant financé une campagne de Crowdfunding ont le droit de s’exprimer dans la partie commentaires de la page de présentation du projet sur la plateforme choisie. Les commentaires laissés par les contributeurs font preuve d’une trop grande homogénéité. Les contributeurs se laissent influencer les uns les autres sans pouvoir former un jugement indépendant.

Mobilisons l’intelligence collective y compris des non contributeurs, pour mieux apprécier chaque campagne de Crowdfunding !

Share

Bullshit detector
L’intelligence collective des foules – 1ère Partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *