Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding

L’Equity Crowdfunding a pour ambition de transformer chaque adulte consentant, quelque soit le montant de sa fortune, en business angel, un peu comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir…

Grâce aux plateformes spécialisées, cette activité est ouverte depuis peu, à tous les apprentis-sorciers volontaires ou involontaires de l’investissement, y compris la mythique veuve de Carpentras.

Je suis prêt à faire le pari, cher ami lecteur, qu’en 2020, la participation financière au développement d’une start-up, possible à partir de quelques dizaines d’euros ou de dollars seulement, deviendra un sport national aussi banal et populaire, que l’argent versé le plus souvent à fonds perdu sur le site web de la plateforme-monopole de La Française des Jeux.

L’achat d’actions émises par une start-up restera un investissement plus risqué qu’un versement sur un livret d’épargne bancaire classique, mais ce sera bien plus amusant !

Mais pas si risqué que cela si nous effectuons une due diligence 100% adaptée aux particularités des plateformes d’Equity Crowdfunding.

Je partage avec vous en introduction de ce qui va suivre, une fameuse citation de Don Valentine, aujourd’hui âgé de 84 ans et fondateur de Sequoia Capital en 1972. Don a été un des premiers investisseurs de la start-up Apple, 2 ans après Mike Markkula tout de même :

I don’t even care about the people. Give me a huge market.

que je traduirai librement mais en gardant le sens par

Peu importe les créateurs. Présentez-moi un immense marché.

Ces 2 petites phrases sont particulièrement adaptées à l’Equity Crowdfunding où vous avez encore moins d’opportunités de rencontrer les créateurs et de discuter avec eux, afin d’essayer d’identifier leurs forces et leurs faiblesses.

J’ai réuni 10 questions, plus en prime la Question des Questions que j’invite chaque apprenti-business angel à se poser, devant toute nouvelle opportunité d’investissement, avant de sortir son précieux argent :

Question #1 : Est-ce que je comprends personnellement l’activité de la start-up ?

Question #2 : Qui sont ses clients ? Sont-ils potentiellement assez nombreux pour rendre profitable l’entreprise et quand ?

Question #3 : Est-ce que le produit ou service proposé ressemble à un supplément de vitamines ou à un anti-douleurs en terme de nécessité pour ses futurs utilisateurs/consommateurs/clients ?

Question #4 : Y a-t-il un aspect réellement distinctif par rapport à tout ce qui existe déjà ?

Question #5 : Quels sont les marges unitaires et les prix de vente aux clients finaux et/ou aux distributeurs ?

Question #6 : Est-ce que les créateurs ont identifié et étudié en profondeur leurs concurrents nationaux mais aussi internationaux pour ne pas ensuite se mordre les doigts de les avoir ignorés ou sous-estimés ?

Question #7 : La démarche entrepreneuriale des créateurs me parait-elle authentique ou de type Canada Dry ?

Question #8 : Quel est l’état d’avancement du produit ou du service proposé me permettant d’estimer sa date réelle de mise sur le marché ?

Question #9 : Est-ce que les déclarations écrites des créateurs sont basées exclusivement sur des faits ou sur la pratique courante de la pensée magique ?

Question #10 : Est-ce que la valorisation proposée de l’entreprise est réaliste ?

Enfin, la Question des Questions où question subsidiaire dont la pertinence des réponses permet de distinguer dans le temps, parmi tous les investisseurs, les nombreux Mister Magoo des quelques vrais disciples de Warren Buffett :

Que dit mon gut feeling ou en français mon instinct viscéral ?

C’est la question la plus importante une fois que vous aurez réuni vos réponses aux 10 questions précédentes. À suivre…


Bullshit detector
Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding

Une réflexion au sujet de « Check-list de la Due Diligence pour l’Equity Crowdfunding »

  1. François dit :

    Bonsoir Michel
    Eh oui , ce bon vieux Warren qui n’a jamais , je crois , investi un cent dans la dite nouvelle économie ; souvent à cause du premier point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *