Avec Anaxago, la guerre des due diligences aura-t-elle lieu ?

Nous sommes le 14 avril 2017 et Anaxago n’a pas encore répondu positivement à ma demande réitérée d’accès à leurs dossiers d’investissement.

Ses dirigeants agissent comme si ils n’acceptaient pas la discussion ouverte et publique sur les documents qu’ils produisent.

Cela ressemble à un mauvais remake de Mission Impossible :

Votre exemplaire de notre note d’opération ou due diligence sera automatiquement détruite 5 secondes après en avoir pris connaissance !

Pourtant, dès la deuxième page de leur fameuse Note d’opération intitulée Mise en garde, ils écrivent :

Il appartient par conséquent au destinataire de se former de manière indépendante sa propre opinion, après avoir procédé aux vérifications ou demandes d’informations appropriées.

Pour faire sa propre opinion sur une proposition d’investissement, l’investisseur potentiel devrait avoir à sa disposition, une due diligence qui possède 5 attributs.

Attribut Due Diligence #1 : Elle est Prédictive

Une due diligence doit prédire si les créateurs réaliseront ce qu’ils promettent à leurs investisseurs potentiels.

Attribut Due Diligence #2 : Elle est Indépendante

Je partage totalement l’avis de Guillaume Fonteneau, éditeur du site web Le Blog Patrimoine, publié sur Tweeter :

Amis @anaxago vous n’êtes pas l’agence de pub des emprunteurs, vous êtes aussi conseil des épargnants et devez la transparence à tous !

Nous avons comme le souligne Guillaume dans un deuxième tweet :

Absence d’alignement d’intérêt entre plateforme et épargnant

Attribut Due Diligence #3 : Elle est Sélective

N’oublions pas qu’ici notre objectif est de constituer un portefeuille d’actions avec un objectif minimum de rentabilité de 25% par an.

Attribut Due Diligence #4 : Elle est l’expression de l’Intelligence Collective

Elle doit contenir l’avis des foules collecté sur le web.

Attribut Due Diligence #5 : Elle est Brève

Elle doit faire deux page maximum et permettre si nécessaire par sa forme, une lecture diagonale afin d’arriver immédiatement à la conclusion utile pour l’investisseur.

La censure d’Anaxago a entrainé l’expression d’interrogations et d’opinions d’incompréhension sur le web à l’image :

– de ce tweet de Philippe Domerc:

#Anaxago une erreur de jugement ? Ou une tendance lourde ? En tout cas, un point d’inquiétude pour les nouveaux dossiers

– ou de cet autre de Guillaume :

Ce sujet est fondamental pour l’avenir du crowdfunding industriel ! On ne peut faire du crowdfunding avec modèle eco du 20ieme siècle !

– ou encore celui de Louis de Froissard que je gardais pour la fin  :

La #fintech qui se veut La finance du 21ème siècle doit être disruptive aussi sur #transparence #confiance

Share

Bullshit detector
Avec Anaxago, la guerre des due diligences aura-t-elle lieu ?

2 réflexions au sujet de « Avec Anaxago, la guerre des due diligences aura-t-elle lieu ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *