Auctionity de DomRaider ou le site d’enchères sans Community

Le 11 octobre 2017, il y a exactement 4 mois, jour pour jour, l’ICO de DomRaider se terminait par un immense succès financier… au moins pour son initiateur.

Ce n’est pas encore un jour de fête pour ses détenteurs.

Nous sommes le dimanche 11 février 2018 au matin, le cours du token DRT se traîne à 0,040614 dollar ou 0,033 euro, soit une décote de presque 70% par rapport au prix d’achat pendant l’ICO, fixé unilatéralement à 0,10 euro par son fondateur et président, Tristan Colombet.

L’ICO de DomRaider a surtout mobilisé des spéculateurs, plus intéressés à faire une plus-value en revendant leurs tokens qu’à participer à de futures enchères.

C’est donc sans surprise que le lancement d’un Minimum Viable Product ou MVP par DomRaider le 31 janvier dernier, il y a déjà 11 jours, accessible à partir de leur nouveau site web auctionity, n’a eu aucun impact positif sur le cours du DRT.

L’objectif de départ pour DomRaider afin de justifier l’utilisation de la blockchain et de sa propre monnaie, était d’améliorer la confiance dans les enchères en assurant une totale transparence :

As promised, we will be able to announce the launch of our MVP by the end of this month. It will allow people to run a simple auction protocol on a transparent Ethereum blockchain. (AuctionityMedium – 24 janvier 2018)

Tant pis pour la confiance qui découle de la transparence car DomRaider a abandonné pour une durée indéterminée, la blockchain publique annoncée au profit d’une blockchain privée. Les raisons communiquées sont à la fois techniques et financières. Elles n’avaient semble-t-il pas été anticipées :

As explained in my previous article, Ethereum LiveNet blockchain transaction mining time and gas costs are two major limitations to deal with in order to create an easy-to-use auction solution. To overcome these two issues, DomRaider has chosen to use a private Ethereum blockchain in its initial product release. (Étienne Roudeix – Product ManagerDomRaiderMedium – 31/12/2017)

Je vous rappelle que DomRaider avait officiellement créé son ICO au départ pour financer la création d’une plateforme globale d’enchères décentralisées afin de se différentier du leader occidental mondial mais à la plateforme centralisée eBay

Auctionity = Auction +… Community ?

Mais DomRaider n’a ni communauté de développeurs sur Github, ni communauté de futurs participants à ses enchères qui s’exprimeraient sur Reddit.

Et la communauté est un élément vital d’un site d’enchères, comme nous le rappelle Adam Cohen dans son excellent livre The Perfect Store, consacré à l’histoire de eBay :

Omidyar had built eBay to be not just a shopping site, but a community.

Faute de communauté et par conséquent en l’absence de bouche à oreille, les nombreux articles parus dans les médias en ligne pour annoncer ce lancement, ont dû être sponsorisés/achetés par DomRaider. À chaque fois, une mention légale obligatoire qui ressemble à celle contenue dans cet article nous le rappelle :

This is a paid-for submitted press release. CCN does not endorse, nor is responsible for any material included below and isn’t responsible for any damages or losses connected with any products or services mentioned in the press release. CCN urges readers to conduct their own research with due diligence into the company, product or service mentioned in the press release.

Malgré ses dizaines de millions d’euros, il est impossible pour DomRaider « d’acheter » sa communauté et c’est pourtant l’ingrédient qui lui manque aujourd’hui, oh combien indispensable, afin d’assurer le succès de sa plateforme.

DomRaider est toujours sous la surveillance de l’Autorité des marchés financiers ou AMF qui doit déterminer la nature précise de son opération financière. Il est peut être plus urgent pour DomRaider de démontrer avec son MVP, qu’elle est réellement en train de réaliser un site web d’enchères…

Share

Bullshit detector
Auctionity de DomRaider ou le site d’enchères sans Community

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *