Les 5 indices prédictifs d’échec

Les campagnes de Crowdfunding qui échouent à livrer les contreparties promises à la date convenue partagent des caractéristiques communes. Elles constituent autant d’indices annonciateurs d’un probable futur fiasco.

Je vous propose de découvrir 5 indices prédictifs qui me viennent immédiatement en tête :

Indice prédictif #1 : Des fautes d’orthographe et de grammaire dans la présentation du projet. Ces fautes montrent un manque de professionnalisme qui peut se répéter tout au long de l’exécution du projet.

Indice prédictif #2 : L’Objectif Financier Minimum est dépassé de plus de 1 000 %. Ce qui était au départ un projet va devenir une véritable entreprise avec des coûts fixes… Il y a un changement implicite de destination de l’argent collecté. Les créateurs paradoxalement ont plus de chance de se retrouver à court d’argent avant d’avoir livré tous leurs contributeurs.

Indice prédictif #3 : Les contreparties sont proposées dans un grand choix de couleurs différentes. Le célèbre industriel Henri Ford a déclaré Les gens peuvent choisir n’importe quelle couleur pour la Ford T, du moment que c’est noir. Un choix de couleurs important illustre généralement que les créateurs n’ont aucune expérience industrielle et complexifient leurs projets inutilement. Ils devraient suivre l’exemple des premières voitures Ford.

Indice prédictif #4 : Une adresse virtuelle des créateurs en Californie. La société Hello Solaborate a collecté sur Kickstarter 401 635 dollars au 9 septembre 2016 pour financer l’industrialisation d’un système de vidéoconférence. L’entreprise est domiciliée officiellement à Los Angeles sur la plateforme de Crowdfunding alors que l’ensemble de ses collaborateurs d’après Linkedin sont basés au Kosovo !

Indice prédictif #5 : Le complexe de supériorité des créateurs face aux GAFA. C’est un sigle pour désigner Google, Apple, FaceBook et Amazon. Chacune de ces entreprises dispose de milliers d’ingénieurs et d’un budget R&D d’un montant de plusieurs milliards de dollars. Comment une petite équipe pourrait-elle réussir là où ces organisations continuent à chercher ? C’est la question posée avec The Pilot par exemple.

Share

Les 5 indices prédictifs d’échec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *